Contribution de deux agonistes de RAGE : HMGB-1 et AGEs, dans la modulation des infections virales

par Chloe Borde

Thèse de doctorat en Virologie

Sous la direction de Vincent Maréchal et de Joël Gozlan.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .


  • Résumé

    HMGB-1 (High-mobility group protein B1) est un composant non structural de la chromatine. Elle est aussi le chef de file des « alarmines », un groupe de molécules impliquées dans la signalisation de stress d’origine infectieuse ou non. Sécrétée par certaines cellules immunes activées ou libérée par les cellules nécrotiques, HMGB-1 agit seule ou en combinaison avec l’ADN CpG, l’ARN, le LPS ou l’IL-1ß et module le comportement d’un large spectre de cellules. Elle contribue notamment à signaler la présence d’agents pathogènes variés, à coordonner la réponse innée et la réparation tissulaire en réponse à des dommages tissulaires d’origine septique ou aseptique. Trois récepteurs pour HMGB-1 ont été décrits : TLR-2, TLR-4, et RAGE, un récepteur des protéines glyquées (AGEs). Nous nous sommes intéressés au rôle d’HMGB-1 dans la modulation d’infections virales d’intérêt médical majeur. Plusieurs virus ont été pris comme modèles : le VIH, l’herpes génital (HSV-2) et le virus Epstein-Barr (EBV). Au cours de cette thèse, nous avons ainsi étudié le comportement et les effets de la protéine HMGB-1 au cours de l’infection par HSV-2, en nous intéressant tout particulièrement au rôle que pouvait avoir cette alarmine dans le contexte de la co-infection HSV-2/VIH. Nous avons ensuite analysé son impact sur des lignées lymphomateuses B infectées ou non par le virus Epstein-Barr (EBV). Enfin, nous nous sommes intéressés au rôle des AGEs (« Advanced Glycation End product ») – un autre ligand de RAGE - dans l’infection par le VIH-1. Ce projet s’intègre dans le cadre d’une question plus large portant sur le rôle des récepteurs d’HMGB-1 dans les infections et, par voie de conséquence, de celui de leur(s) agoniste(s). Les résultats présentés dans ce travail démontrent le rôle central des interactions entre HMGB-1 ou AGE et les récepteurs TLR-2, TLR-4 et RAGE, au cours des infections virales

  • Titre traduit

    Contribution of two agonists of RAGE : HMBG1 and AGEs in the modulation of viral infections


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([203] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 132-146. 210 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8403
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 70
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.