Isolement et caractérisation d'une sous population de cellules souches musculaires squelettiques qui ségrégent de façon non aléatoire leurs brins d'ADN

par Pierre Rocheteau

Thèse de doctorat en Biologie du développement

Sous la direction de Shahragim Tajbakhsh.

Soutenue en 2011

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Prospective isolation and characterisation of a subpopulation of skeletal muscle stem cells performing biased DNA segregation


  • Résumé

    Les cellules souches sont présentes dans tous les tissus et organes et sont cruciales pour le développement et la régénération après un stress ou une blessure. Nous avons étudié les cellules satellites (cellules souches musculaires) ainsi que leurs progéniteurs en utilisant des approches de génétique de biologie cellulaire et moléculaire mais également d’imagerie sophistiquée. Il a été développé dans notre laboratoire des outils génétiques et notamment une souris transgénique Tg :Pax7-nGFP permettant d’isoler une population pure de cellules satellites. Nos travaux précédents ont montré que les cellules satellites peuvent se diviser de façon asymétrique. Notamment qu’elles peuvent Co ségréger le brin matrice de l’ADN à une des cellules filles in vivo et in vitro. Mon projet de thèse initié à partir de cette découverte à montré qu’une sous population, ayant des caractères souches de ces cellules coségrégent les brins matrices de l’ADN alors qu’une autre sous population ayant des caractères de progéniteurs ne le fait pas. Par Co-FISH (Chromosome Orientation- Fluorescent In Situ Hybridization) permettant d’obtenir une résolution à l’échelle chromosomique grâce a l’utilisation de sondes télomériques spécifiques des brins matrices et néo synthétises, nous avons montré que toutes les chromatides étaient impliquées dans le processus Ces résultat ont étés confirmés par lutilisation d’une autre technique d’imagerie isotopique permettant une quantification a l’échelle subatomique de la détection des brins matrices de l’ADN

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (392 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 362-392. 400 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8585
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2011 49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.