Microbiote et allergie alimentaire : apport d'un modèle gnotobiotique

par Bertrand Rodriguez

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Marie-José Butel et de Anne-Judith Waligora-Dupriet.

Soutenue en 2011

à Paris 5 .


  • Résumé

    Selon l’hypothèse hygiéniste révisée, l’augmentation de l’incidence de l’allergie serait associée à une stimulation inadéquate du système immunitaire par le microbiote commensal. Des modifications de ce microbiote chez des enfants allergiques par rapport à des enfants sains ont été rapportées, mais sans consensus. Dans ce contexte, notre étude a deux objectifs : déterminer l’effet de la présence d’un microbiote sur le développement de l’allergie et l’impact d’une sensibilisation allergique sur sa composition ; déterminer l’effet d’un microbiote d’enfant sain présentant une dominance en Bifidobacterium et Bacteroides sur le développement de l’allergie. La présence d’un microbiote conventionnel montre un effet protecteur contre la sensibilisation et contre les symptômes de l’allergie en comparaison avec les souris axéniques. De plus le microbiote des souris sensibilisées n’est pas affecté par le processus de sensibilisation mais une modification est apparente dans les populations sous-dominantes des souris répondant fortement à l’allergie. Malgré une maturation du système immunitaire incomplète, le microbiote à dominance en Bifidobacterium et Bacteroides a un effet protecteur contre l’allergie chez la souris gnotobiotique.

  • Titre traduit

    Microbiota and food allergy : contribution of a gnotobiotic murine modem


  • Résumé

    According to hygiene hypothesis, increase in allergic disease incidence may be associated to immature immune stimulation of GALT by commensal microbiota. Alterations in microbiota composition in faeces from allergic and non allergic infants have been reported but remain a subject of debate. Our work aims at investigating if the presence of an intestinal microbiota (conventional or human) has an impact on sensitization and allergic response and if there is an impact of the allergic sensitization on the composition of this gut microbiota in a murine model of food allergy. Microbiota was protective against sensitization and allergy in colonized mice despite an immature immune response in gnotobiotic group. Allergic sensitization did not seem to impact the dominant microbiota, but it might have an effect of reorganisation on subdominant bacterial communities in mice with intense allergy response.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 95-122

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 11642
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.