La différence des sexes à l'épreuve de l'intersexuation : à partir de la rencontre clinique et projective avec des adolescents porteurs du syndrome de Klinefelter

par Aurélien Lubienski

Thèse de doctorat en Psychologie clinique et psychopathologie

Sous la direction de François Marty.

Soutenue en 2011

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette thèse contribue aux questionnements posés par les formes contemporaines du sexe et de la sexualité aux modèles théoriques qui permettent d’appréhender la différence des sexes et son inscription dans l’organisation psychosexuelle. Dans une recherche clinique à visée exploratoire, nous nous intéressons à l’incidence d’une anomalie des chromosomes sexuels, le syndrome de Klinefelter (47 XXY), sur l’organisation psychosexuelle d’adolescents qui en sont porteurs. La méthodologie associe un entretien clinique et des épreuves projectives (Rorschach et T. A. T) abordés en référence à la métapsychologie freudienne. La singularité des observations réalisées à partir de la rencontre avec 10 sujets nous conduit à questionner l’adéquation du dispositif théorique et méthodologique à notre objet d’étude. Attentifs au risque de maltraitance théorique induit, selon F. Sironi, par les situations cliniques atypiques, nous nous gardons de statuer sur la significativité du tableau clinique, les résultats nous invitant plutôt à un questionnement de nos repères théoriques. Dans cette perspective, les apports de M. Foucault et des études féministes nous permettent d’envisager la différence des sexes sous l’angle de l’historicité pour la resituer en tant que construction contingente et en révéler les présupposés naturalistes et universalistes. Ainsi, la clinique du syndrome de Klinefelter nous permet de discuter, dans le modèle freudien, les limites du recours à la théorie de la sexualité référée à la différence anatomique entre les sexes, pour mettre en avant la pertinence d’une approche privilégiant la mobilité pulsionnelle et l’extension du sexuel caractéristiques de la pensée freudienne.

  • Titre traduit

    The sexual difference put to the test of intersexuality : Based on clinical encounter and projective tests with teenagers with Klinefelter syndrome


  • Résumé

    This thesis is devoted to the examining of the interplay between contemporary forms of sex and sexuality and the theoretical models, which allow us to apprehend gender differences and their setting into psychosexual organization. In agreement with the explorative aim of this clinical research, we will focus on the impact of sex chromosome abnormality on the psychosexual organization of teenagers with Klinefelter syndrome (47 XXY). Methodology includes clinical consultation and projective tests (Rorschach and T. AT. ), by reference to Freud’s metapsychology. The singularity of the observations based on the meeting with 10 subjects leads us to ask ourselves if the theoretical and methodological systems respond to our subject matter. Here we take into account the risk of theoretical abuse brought about by atypical clinical situations, according to F. Sironi. We are careful not to do any hasty interpretation of the clinical chart, the results of which rather embolden us to question our theoretical reference points. In this purpose, the contribution of M. Foucault and Feminist Studies enables us to foresee the sexual difference from a historicist point of view so as to reinstate it among contingent constructions and disclose the naturalistic and universalist presuppositions. Thus the clinical situation of Klinefelter syndrome allows us to discuss, among the Freudian approach, the limits of the sexual theory when based on anatomical differences between the sexes, so that we put forward the relevance of a method giving priority to pulsional mobility and to the extension of the sexual, which are characteristics of Freud’s thinking.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (274, 165 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 263-274

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.