Trouble spécifique du développement du langage oral ou dysphasie de l’enfant : Contributions de la clinique projective à l’étude du fonctionnement psychique dans une perspective psychodynamique

par Véronika Seressonn

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michèle Emmanuelli.

Soutenue en 2011

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le trouble spécifique du développement du langage oral ou encore appelé dysphasie de d’enfant est peu étudié dans le champ de la psychopathologie psychanalytique, alors qu’il fait l’objet de nombreuses publications en neuropsychologie. La rencontre avec cette population d’enfants dysphasiques au sein d’un centre référent du langage a alimenté des questionnements concernant notamment l’articulation avec l’organisation de la personnalité et le projet de soins à proposer. Ce travail de recherche propose d’étudier le fonctionnement psychique d’enfants diagnostiqués dysphasiques âgés entre 6 et 11 ans. L’hypothèse centrale est le caractère transnosographique de ce trouble dans le champ de la psychopathologie infantile malgré les critères d’exclusion établis par les classifications française et internationales. Nos autres hypothèses découlent de la revue de la littérature transdisciplinaire (neuropsychologie, psycholinguistique et psychanalyse) sur l’émergence et le développement du langage. Ainsi, nous avons cherché à mettre en évidence que la dysphasie de l’enfant résulte de la défaillance du processus d’introjection et de la défaillance des symbolisations transitionnelles. La mise à l’épreuve de nos hypothèses s’appuie sur la complémentarité de trois épreuves projectives : Rorschach, C. A. T/T. A. T et Scéno-test, afin d’éclairer les problématiques et aménagements défensifs de ces jeunes patients en dégageant à la fois les traits communs et les aspects plus singuliers. L’analyse du matériel s’est faite dans la perspective psychodynamique et plusieurs études de cas détaillés permettent de saisir la dynamique de la clinique projective.

  • Titre traduit

    Specific language impairment (SLI) or developmental dysphasia : clinical projective contributions to the study of psychic process from psychodynamic approach


  • Résumé

    Specific language impairment (SLI) or developmental dysphasia is not much studied in psychopathological psychodynamic approach, whereas it is the subject of many publications in neuropsychology. The meeting with children with specific language impairment in a Hospital Language Center fed from the questionings in particular relating to the articulation with psychic organization of the personality and the treatments to propose. This research task proposes to study psychic process in French-speaking children with SLI, aged 6 to 11. The central assumption is the transnosographical aspect of specific language impairment in the field of infantile psychopathology, in spite of the criteria of exclusion establish by French and international classifications. Our other assumptions rise from the review of the literature (neuropsychology, psycholinguistics and psychoanalysis) on language emergence and development. Thus, we sought to highlight which the developmental dysphasia (or SLI) results from introjections process failure and transitional symbolizations failure. To this end, each child underwent three projective tests: Rorschach, C. A. T/T. A. T and Scéno-test, analysed in a psychodynamic perspective, in order to clarify the problems and defensive mechanisms, by releasing at the same time the common features and the more singular aspects. Several cases studies will illustrate the clinical projective contributions to the study of psychic process of children with specific language impairment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (422-[154] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 412-422

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13268
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.