Boxe en France et capoeira au Brésil pour les personnes handicapées : intégrer, inclure, adapter : entremêlements entre fonction sociale et intérêt personnel

par Martial Meziani

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bertrand During.

Le président du jury était Anne Marcellini.

Le jury était composé de Bertrand During, Éric Dugas, Isabelle Ville, Anne Marcellini.

Les rapporteurs étaient Isabelle Ville, Anne Marcellini.


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est une comparaison, suite à deux enquêtes de type ethnographique, des possibilités d’intégration pleine et entière des personnes handicapées dans les mondes de la boxe en France et de la capoeira au Brésil. Des cours à destination de cette population sont ouverts de manière spécialisée ou inclusive. Par ces initiatives, maîtres et entraîneurs obtiennent une meilleure réputation, de meilleurs revenus et un réseau relationnel élargi. Dans le même temps, on assiste à une intégration de certaines personnes handicapées des deux côtés de l’Atlantique, la violence symbolique effectuant une sélection au travers de la transmission du savoir. En définitive, l’analyse révèle que la manière de voir le monde des boxeurs et des capoeiristes les incite à agir de façon à ce qu’un maximum d’individus soit avantagé que ce soient les acteurs institutionnels, les élèves handicapés, valides ou eux-mêmes. Pour autant, cela n’empêche pas les tensions et les conflits d’apparaître montrant la tension entre trois rapports au handicap : la ségrégation, l’inclusion et l’intégration sélective. En effet, cette dernière en vigueur dans les deux activités étudiées use de la violence symbolique tandis que les deux précédentes tentent de manière opposée à réduire au maximum celle-ci.

  • Titre traduit

    Boxing in France and capoeira in Brazil for disabled people : integration, inclusion, adaptation : interweaving between social function and personal interest


  • Résumé

    The purpose of this study is a comparison, following two ethnographic investigations, opportunities for full integration of disabled people in the boxing in France and of capoeira in Brazil. Courses for this population are open so specialized or inclusive. Through these initiatives, teachers and coaches get a better reputation, better income and an expanded network of contacts. At the same time, there is an integration of disabled people on both sides of the Atlantic, the symbolic violence making a selection through knowledge transfer. Ultimately, the analysis shows that the way to see the world of boxing and capoeira encourages them to act so that a maximum number of individuals is an advantage that it is the institutional actors, students with disabilities, or not and themselves. However, this does not prevent conflicts appear showing the tension between three points of view on disability : segregation, inclusion and selective integration. Indeed, the latter existing in two activities studied use of symbolic violence as the two previous attempts in the opposite way to minimize it.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Boxe en France et capoeira au Brésil pour les personnes handicapées : intégrer, inclure, adapter : entremêlements entre fonction sociale et intérêt personnel

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (473, 308 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 466-473

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.