Le jeu et les enjeux de l'engagement associatif et syndical des jeunes au Gabon : étude entre expérimentations et constructions identitaires des étudiants de l'université Omar Bongo de Libreville (1972 à 2006)

par Orphée Martial Soumaho Mavioga

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean Copans.


  • Résumé

    De tout temps et dans tous les pays, la jeunesse a toujours été à l’avant-garde de l’évolution sociale et politique de la société. Et, de la période coloniale à la postcolonie, l’histoire des luttes corporatistes et politique de la jeunesse gabonaise s’inscrit dans cette dynamique sociale. Très « politisée » au lendemain de l’indépendance, « sacrée » dès les premières années du régime du président Omar Bongo, « dévoyée » maintenant depuis les grèves des années 1990-1993, telle est l'image de la jeunesse présentée par les tenants du pouvoir. L'analyse des expérimentations et des constructions identitaires des étudiants permet une approche compréhensive des représentations et des comportements politiques des étudiants qui montrent un décalage entre entre les actions associatives prônant le changement du système en place et les discours. Les grèves et les mouvements de contestation sont pour l'opinion publique un prétexte, pour les étudiants et leurs leaders d'attirer l'attention des hommes politiques. Mais pour nous, c'est plus qu'un simple jeu, c'est une façon pour les étudiants d'expérimenter le jeu politique et de goûter aux enjeux. De plus, cela leur permet de construire l'homme ou la femme politique qu'ils se voient être demain.

  • Titre traduit

    Game and stakes in the associative and labor-union commitment of the young people of the Gabon : study between experiments and identical constructions of the students of the university Omar Bongo of Libreville


  • Résumé

    Always and in all the countries, the youth was always for the avant-garde of the social evolution and the politics of the society. And, of colonial period in comment-colony, the history of the corporatist fights and the politicies of Gabonese student youth joins in this social dynamics. Very "politicized" after the independence, "crowned" from the first years by the regime of President Omar Bongo, "depraved person" maintaining since the strikes of the years 1990-1993, such is the image of the youth presented by the upholders of the power. The analysis of the experiments and the identical constructions of the students allow a comprehensive approach of the representations and the political behaviour of the student s which show a gap between the associative actions lauding the change of the system ready and the speeches. The strikes and the protest movements are for the public opinion a pretext, for the students and their leaders to draw the attention of the politicians. But for us, it is more that a simple game, it is a way for the students to experiment the political game and to taste the stakes. Furthermore, it allows them to build the man or the politician that they see being tomorrow.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 301-320. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12974
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.