Caravansérails et réseaux routiers du Bilād al-Šām (fin XIIe siècle - début XVIe siècle)

par Cinzia Tavernari

Thèse de doctorat en Théorie et pratique de l'archéologie

Sous la direction de Jean-Pierre Van Staëvel.

Le président du jury était Anne-Marie Eddé.

Le jury était composé de Cristina Tonghini, Lorenz Korn, André Del.


  • Résumé

    Entre le XIIe et XVIe siècle, sous les dynasties ayyoubide puis mamelouke, les routes du Bilād al-Šām étaient jalonnées de gîtes d’étapes pouvant fournir un abri aux voyageurs de toute sorte. Cette thèse se propose d’approfondir la connaissance de ces édifices en suivant deux axes de recherche principaux. Le premier objectif consiste dans l’étude de tous les aspects relatifs aux caravansérails en tant qu’édifices : leurs fonctions,leurs équipements et, surtout, leur architecture et les techniques constructives qui les caractérisent. Il s’agit ensuite de proposer une reconstitution du réseau routier syrien qui prenne en compte également la distribution de ces édifices le long des routes. En partant de l’établissement d’un nouvel inventaire des gîtes d’étapes et d’une tentative de redéfinition de la notion de caravansérail routier, la recherche se développe progressivement à travers un double angle d’approche historique et archéologique. Ce dernier aspect se traduit par la mise en place d’une chronotypologie des techniques constructives et par l’étude stratigraphique approfondie d’un des caravansérails routiers encore conservés, afin d’identifier ses différentes phases d’évolution. Le travail de recherche est enfin complété par un catalogue présentant en détail les différents sites identifiés.

  • Titre traduit

    Caravanserais and road networks of Bilād al-Šām (end of the XII century - beginning of the XVI century)


  • Résumé

    Between the XII and XVI century, under the Ayyubid and Mamluk dynasties, the roads of Bilād al-Šām weredotted by wayside caravanserais that provided shelter to all kind of travellers. The purpose of this thesis is toimprove these edifices’ knowledge focusing on two main axis of research. The first aim of the work is toinvestigate all the aspects dealing with the caravanserai as a building, from its function and facilities to itsarchitecture and building techniques. Secondly, the objective is to propose a reconstruction of the Syrian roadnetwork which could also be supported by the spatial distribution of road caravanserais. Starting from thecreation of a new list of sites, also based on the development of a new definition of wayside caravanserai, theresearch work develops following a double point of view, both historical and archaeological. This latter aspectmaterialises through the establishment of a chronotypology of the building techniques, and through the detailedstratigraphic analysis of one of the preserved sites, in order to identify its different evolution phases. The studyis finally completed by a catalogue which presents in detail all the different road caravanserais we couldidentify.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.