Le roman paranoïaque russe : Fedor Sologub, Andrej Belyj, Vladimir Nabokov

par Olga Skonechnaya

Thèse de doctorat en Littérature russe

Sous la direction de Nora Buhks.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail consiste dans la mise en lumière et la description d'une certaine forme littéraire que nous définissons comme «roman paranoïaque»: il s'agit de grandes oeuvres en prose de Fiodor Sologoub, Rêves lourds et Démon mesquin ainsi que de celles d'Andreï Biély, La Colombe d'argent, Pétersbourg, Carnets d'un toqué, Moscou. Le roman paranoïaque reproduit le processus de connaissance déficiente, réalisée par le héros et transformée par l’auteur en une réalité délirante, c’est-à-dire romanesque. L’objet de notre étude est la stratégie symboliste d'utilisation d’un certain modèle clinique dans le but de lui donner un sens métaphysique, mystique, mythologique, esthétique et de la transmuer en une poétique. Nous aborderons également des textes de Vladimir Nabokov que nous nous proposons de présenter comme un reflet parodique et une étape postsymboliste de cette tradition.

  • Titre traduit

    Russian paranoid novel : Fedor Sologub, Andrej Belyj, Vladimir Nabokov


  • Résumé

    The aim of this study is to extract and describe a literary form which we define as a “paranoid novel”. We attribute this form to Heavy dreams and Petty daemon by Fyodor Sologub and Silver dove, Diary of a crank, Petersburg and Moscow by Andrey Belyï. A paranoid novel reproduces a process of a deficient learning of a hero. The author converts this process into a delirious reality i.e. a reality of novel. Our study is focused on the symbolistic strategy which confers a specifcic meaning to a relevant clinical model. This metaphysical, mystical, mythological, aesthetical meaning transforms the model yielding poetics. We study Nabokov’s texts as well in order to provide an insight into their parodying and post-symbolistic developing of the tradition.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.