La répétition dans l’œuvre de Robert Pinget : le système et le manque

par Fabienne Caray

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation française

Sous la direction de Alexandre Didier.

Soutenue le 02-07-2011

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .


  • Résumé

    La répétition, matrice essentielle de l’écriture de Robert Pinget, en informe tous les enjeux. Les reprises sous-tendent l’écriture et en font un lieu aporétique : entre désir de mimèsis et impossible figuration, cohésion textuelle et déstructuration narrative, reconstitution authentique de la parole et avancée tâtonnante, écriture romanesque et oralité toute théâtrale, foisonnement baroque et épure poétique. Ce retour linguistique de la répétition se fait chemin vers un retour mémoriel. Anamnèse qui s’avère impossible et à laquelle se substitue une complexe remontée vers le roman des origines familiales où la fable et la fiction prennent la place des souvenirs réels. Aucune restauration mémorielle n’étant possible dans le monde pingétien, les œuvres signent l’échec des mémoires familiale, historique et patrimoniale dans un monde où seules demeurent des histoires retranscrites dans des manuscrits qui les perpétuent – mémoire textuelle essentiellement. Dans ce travail mémoriel, qui se veut avant tout scriptural, émerge une figure essentielle bien que marginale au sein de l’œuvre de Robert Pinget : l’écrivain. En charge d’une œuvre fondamentalement inachevée, ce dernier est un être singulier qui hante les marges des textes et du monde. L’écrivain pingétien, en véritable anachorète, s’astreint à une difficile ascèse scripturale pour accéder au texte pur, lieu d’une parole vraie et authentique. Dans cette posture littéraire tout autant que morale peut se lire le parcours même de l’auteur Robert Pinget qui n’a eu de cesse d’occuper une place marginale au sein du champ littéraire de son époque, à la fois proche et en retrait du Nouveau Roman et du Nouveau nouveau roman.

  • Titre traduit

    Repetition in the works of Robert Pinget : pattern and lack


  • Résumé

    Repetition, a founding pattern of Robert Pinget's writing, affects all its aspects. Repetitions underlie the writing, making it aporetical – between desire of mimesis and impossible representation, textual cohesion and narrative destructuration, authentic reproduction of speech and hesitant progression, novelistic writing and utterly dramatic orality, baroque profusion and poetic refining. This linguistic recurrence of repetition becomes the way back into memory all the characters are looking for. An anamnesis which turns out to be impossible and is replaced by a slow and complex return to the novel of family origins, in which fable and fiction substitute themselves for real memories. No restoration of memory being possible in Pinget's world, his works bear witness to the failure of family, historical and patrimonial memories in a world where the only stories left live on in manuscripts which retranscribe them – i.e. mostly textual memory. From this work on memory, which first of all aims at focusing on the writing, an essential figure – marginal as it may be in Robert Pinget's works – stands out : the writer. Responsible for basically uncompleted works, this one is a singular being haunting the margins of both the text and the world. The pingetian writer, a true anchorite, compels himself to a difficult asceticism of writing to reach pure text, and thus a true and authentic speech. Through this literary as well as moral position we can glimpse the very path followed by author Robert Pinget, who constantly endeavoured to play a marginal part in the literary world of his times, both close and standing back from the « Nouveau Roman » and the « Nouveau nouveau roman ».


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.