Sur la diversité de l’image littéraire. De la mise en scène et de l’interaction des processus figuratifs et du processus du « faire image » dans Madame Bovary et Salammbô de Gustave Flaubert

par Anja Ernst

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Bernard Franco et de Paul Geyer.

Soutenue le 11-11-2011

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .

Le président du jury était Winfried Wehle.

Le jury était composé de Bernard Franco, Paul Geyer, Winfried Wehle, Michel Delon, Juliette Vion-Dury.


  • Résumé

    Longtemps, on a reproché à Flaubert l’usage de métaphores médiocres (Proust). Or l’image flaubertienne est bien plus complexe que sa surface ne le laisse supposer. Notre étude cherche à lui rendre toute sa valeur. Mais comment l’image vient-elle dans le langage ? Comment agit-elle sur l’esthétique de la production et de la réception ? Que recouvre l’expression « image littéraire » ? Que signifie « visualité » dans le cadre de l’image poétique ?Ce travail cherche à approfondir l’étude de l’image poétique dans toute sa diversité. Il expose les formes d’images générées par les mots : d’une part les effets des tropes – les processus figuratifs –, d’autre part ceux des techniques descriptives évocatrices – des descriptions détaillées qui font naître des images mentales (« visuelles »). Les deux effets peuvent entrer dans un processus interactif fructueux que nous tentons de dévoiler en examinant le contexte de l’image littéraire : le terme aristotélicien « mettre sous les yeux », le rôle de l’icône dans la métaphore, les termes « quasi-visuel », « voir comme », la question du « moment de l’image », l’aspect de la sensibilité de la métaphore. Nous discutons aussi les notions de « métaphore vive », d’« image associée », d’image « liée », et le sujet de l’énigme en rapport avec la métaphore. Nous nous concentrons sur deux romans : Salammbô et Madame Bovary, et montrons la diversité, l’efficacité et le fonctionnement novateur des images littéraires. Flaubert était connu pour être un véritable iconophobe face aux images matérielles. Son but était de « faire image » et de « faire rêver » grâce aux mots. Nous montrons les techniques qu’il utilisait pour travailler avec l’image.

  • Titre traduit

    About literary image diversity : The stage setting and interaction of the figurative process and the "fabricating images" process in Madame Bovary and Salammbô by Gustave Flaubert


  • Résumé

    For a long time, Flaubert was criticized for the use of mediocre metaphors, at the level of his poor characters (Proust). In fact the Flaubert image is far more complex than one may suppose at first sight. This dissertation will try to restore all their value. But how does image arrive into language? In what way does it act upon the aesthetic of production and reception? What does the expression "literary image" embrace? What does "visuality" mean in the poetic image universe?This dissertation's finality is to go into detail in the subject of poetic image. It exposes the different forms of the images produced by words: on the one hand the effect of tropes, which means the figurative processes, and the effects of evocation and descriptive techniques in the other, which produce mental images in the reader's mind. Studying the literary image context, this dissertation will try to unveil the plenteous interactive process both effects may reach: the aristotelian notion "Bringing-Before-The-Eyes", the function of the icon in metaphor, the expressions "quasi-visual" and "to see like", the "image moment" matter, and the sensibility aspect of metaphor. The notions of "alive metaphors" (Ricœur), "associated image" (Le Guern), "linked image", and the enigma subject related to metaphor, will also be approached.Flaubert's novels Salammbô and Madame Bovary will be analyzed in the second part, focussing on the diversity, efficacy and innovating function of literary images. Flaubert was known as being a real "iconophobic" when confronted with material images. His goal was to "create images" and "generate dreaming" only throughout words. We will study the different techniques he used.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.