Problèmes morpho-syntaxiques analysés dans un modèle catégoriel étendu : application au coréen et au français avec une réalisation informatique

par Juyeon Choi (Kang)

Thèse de doctorat en Linguistique Informatique

Sous la direction de Jean-Pierre Desclès et de Shihyeon Pak.

Soutenue le 28-06-2011

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Alain Lecomte.

Le jury était composé de Jean-Pierre Desclès, Shihyeon Pak, Ismaïl Biskri, Aesun Yoon, Injoo Choi-Jonin.


  • Résumé

    Ce travail de thèse vise à proposer les analyses formelles de phénomènes langagiers, tels que le système casuel, le double cas, la flexibilité de l'ordre des mots, la coordination, la subordination et la thématisation, dans deux langues structurellement très distinctes : le coréen et le français. Le choix théorique s'est porté sur le formalisme de la Grammaire Catégorielle Combinatoire Applicative, développée par Jean-Pierre Desclés et Ismail Biskri, en mettant en œuvre les combinateurs de la Logique Combinatoire de Curry et le calcul fonctionnel des types de Church. Le problème à résoudre est le suivant : en prenant une langue « à cas » comme le coréen, avec les constructions « à double cas » et la flexibilité dans l'ordre des mots, spécifiques à certaines langues extrêmes orientales, cette langue est-elle analysable avec un formalisme catégoriel et selon quelle stratégie de calcul ? Nous donnons un certain nombre d'exemples qui répondent à cette question. Les analyses formelles proposées dans ce travail permettent ensuite d'examiner la pertinence syntaxique de l'hypothèse « anti-anti relativiste » en dégageant certains invariants syntaxiques à partir des opérations de prédication, de détermination, de transposition, de quantification et de coordination. Nous proposons également un analyseur catégoriel, ACCG, applicable au coréen et au français, qui permet d'engendrer, de façon automatique, les calculs catégoriels, ainsi que les structures opérateur/opérande.

  • Titre traduit

    Morpho-syntactic problems analyzed in an extended categorial model : application to korean and to french with a development of a categorial parser


  • Résumé

    This dissertation aims at proposing the formal analysis of the linguistic phenomena, such as the case system, the double case, the flexible word order, the coordination, the subordination and the thematisation, in the two structurally distinct languages: Korean and French. The formalism of Applicative Combinatory Categorial Grammar, developed by Jean-Pierre Desclés and Ismail Biskri, allow us to analyze these problems by means of the combinators of the Combinatory Logic of Curry and the functional calculus of the Church's types. By taking account of these formal analysis applied to Korean and to French, we discuss on the « anti-anti relativist » hypothesis by finding some syntactic invariants from the different operations such as the predication, the determination, the quantification, the transposition and the coordination. We propose also a categorial parser, ACCG, applicable to Korean and French sentences, which generates automatically categorial calculus and the operator-operand structures.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.