Les êtres fantastiques dans les contes et légendes de Théodor Vernaleken : Étude comparative

par Séverine Yanez

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Claude Lecouteux.


  • Résumé

    « Il était une fois »… un professeur autrichien, Theodor Vernaleken, qui souhaitait diffuser les récits populaires et coutumes traditionnelles des régions alpines. Ce « Grimm autrichien » les restitue si fidèlement dans ses Contes des Alpes pour les enfants et le foyer et ses Légendes des Alpes qu’il adopte la forme dialectale. Pédagogue émérite, il annote ses récits de nombreuses remarques explicatives rendant ainsi ces témoignages accessibles. Le conte est un récit se déroulant « autrefois » « dans une contrée lointaine ». Les êtres fantastiques surgissent tout naturellement au moment opportun, pour permettre ou empêcher le héros de vivre heureux et d’avoir beaucoup d’enfants. Pour sa part, la légende vise à être crue. Dans ces contes et légendes, les habitants ou un membre de la communauté villageoise ont vu de leurs propres yeux, dans leur village, des êtres surnaturels. Ils nous racontent leur étonnement, leur peur découlant de leur confrontation à cet autre monde peuplé de démons. C’est ainsi qu’apparaissent des homoncules, des géants, des dragons et autres animaux fantastiques, qui parlent, se transforment, etc. L’homme est également confronté à des protagonistes démonologiques tels que sorcières, diables et revenants. Celui qui a transgressé les interdits ne pourra échapper à son destin, tel est le message de ces récits exemplaires et instructifs. Jusqu’à présent, aucune étude exhaustive, ni classification de ce genre littéraire n’a été réalisée. Ainsi, cette étude analysera, par une approche comparative, les récits démonologiques à travers l’étude des êtres fantastiques des textes rassemblés par Theodor Vernaleken.

  • Titre traduit

    FANTASTIC CREATURES IN THEODOR VERNALEKEN’S TALES AND LEGENDS : Comparative Study


  • Résumé

    “Once upon a time”… an austrian professor, Theodor Vernaleken, wanted to spread popular stories and traditional uses from the alpine areas. This “Austrian Grimm” restores them in his books Tales From the Alps for children and home and Legends from the Alps so faithfully that he writes them in dialect form. Highly skilled teacher, he writes lots of explicative notes on his stories making them understandable. A tale is a story, which takes place “a long time ago” “in a far faraway country”. Fantastic creatures appear quite naturally at the right time to allow the heroes to live happy and have lots of children or to prevent it to happen. As for it the legend aims to be believed. In these tales and legends inhabitants or a member of the village community have really seen supernatural creatures in their village. They tell us about their amazement, their fear from the confrontation with this other world populated with daemons. So dwarfs, giants, drakes and other fantastic animals and so on appear, speak and are completely transformed. Humans are also confronting demonologic protagonists such as witches, devils and ghosts. Who transgresses the interdicts cannot escape from his fate. That is the message of these exemplary and instructive stories. Up to now, no exhaustive survey or classification of this literary genre has been carried out. So, this work will analyse demonologic stories in a comparative way through the study of fantastic creatures in texts gathered by Theodor Vernaleken.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.