Le fragile fil de la vie : l’œuvre poétique de Mario Luzi (1914-2005)

par Rosario Vitale

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de François Livi.


  • Résumé

    Né à Castello près de Florence, Mario Luzi est consideré aujourd’hui comme une des voix plus nobles de la poésie en Europe. Le corpus des textes choisis pour l’étude est constitué par l’édition suivante: Mario Luzi, L’opera poetica, a cura di S. Verdino, Milano, Mondadori, «I Meridiani», 1998. Le volume, établi par l’auteur même, est divisé chronologiquement en trois parties: Il giusto della vita, Nell’opera del mondo et Frasi nella luce nascente. À partir de cette organisation textuelle, notre projet de recherche analyse l’œuvre poétique de Luzi, de son premier recueil La Barca (1935), qui marque sa saison hermétique, jusqu’à Viaggio terrestre e celeste di Simone Martini (1994), qui représente sa pleine maturité artistique. Les nombreuses occurrences des lexèmes «vita» et «filo» dès les premiers recueils confirment que le thème de la vie est le fil principal de l’œuvre poétique luzienne, mais autour de ce fil Luzi tisse d’autres fils poétiques : le sourire, la lumière, le voyage (comme métaphore de la vie). La tendance critique dominante préfère étudier un recueil en particulier, ou s’arrête tout au plus à l’analyse d’un ensemble homogène de recueils. Au contraire nous estimons que la lecture transversale et l’exploration intertextuelle de l’ensemble de l’œuvre poétique luzienne permettent de jeter un nouvel éclairage sur le processus de composition et en même temps de tracer des pistes herméneutiques originales. À travers sa poésie Luzi traque les raisons dernières de l’existence, les transformations perpétuelles du réel et les contradictions qui hantent l’homme moderne, remettant sans cesse en question les certitudes pour tenter d’atteindre à une vérité plus profonde.

  • Titre traduit

    The fragile thread of life : the poetical works of Mario Luzi (1914-2005)


  • Résumé

    Born in Castello, near Florence, Mario Luzi is today regarded as one of the highest poetical voice in Europe. The corpus of texts adopted to studying is Mario Luzi, The poetical works, edited by Stefano Verdino, Milano, Mondadori, «I Meridiani», 1998, which is divided into three chronological parts: Il giusto della vita, Nell’opera del mondo and Frasi nella luce nascente. From this textual organization, approved by the author, our project of research analyses Mario Luzi’s poetical works from his first book of verse, La barca (1935), which marks his hermetic season to Viaggio terrestre e celeste di Simone Martini (1994), which represents his full artistic maturity. The high frequency of words «vita» and «filo» in his first books of verse reveals that the theme of life is the principal thread of Luzi’s poetical works, but he interweaves metaphorically others poetic threads such as the thread of smile, the thread of light and the thread of voyage (as metaphor of life). Generally critics examine only one book of verse or no more of a homogeneous collection of poems. On the contrary, we think that a transversal reading and an intertextual exploration of the whole Luzi’poetical works give a new point of view on his artistic process of composition and at the same time they show original interpretations. By his poetry Mario Luzi pursues the ultimate aims of existence, the continuous transformations of reality, the modern human contradictions, and comes certitudes into question to achieve a more deep truth.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.