Écrire les vies des Neuf Preux et des Neuf Preuses à la fin du Moyen Âge : étude et édition critique partielle du Traité des Neuf Preux et des Neuf Preuses de Sébastien Mamerot (Josué, Alexandre, Arthur; les Neuf Preuses)

par Anne Salamon

Thèse de doctorat en Langue française

Sous la direction de Gilles Roussineau.

Soutenue le 26-11-2011

à Paris 4, dans le cadre de Ecole doctorale 5 Concepts et langages (Paris), en partenariat avec EA 4509 (laboratoire) .


  • Résumé

    Le Traité des Neuf Preux et des Neuf Preuses, composé entre 1460 et 1468 par Sébastien Mamerot pour son seigneur Louis de Laval, nous est parvenu dans un exemplaire unique, richement enluminé (ÖNB, cod. 2577-2578). Ce travail vise à fournir une étude de ce texte inédit ainsi qu’une édition partielle. Le motif des Neuf Preux et des Neuf Preuses se développe dans la littérature et les arts figuratifs à partir d'un passage des Vœux du paon de Jacques de Longuyon. Suite au succès des œuvres de Boccace et de la thématique des hommes et femmes illustres, naissent trois compilations, organisées sur le principe de la collection de biographies et exclusivement consacrées aux Neuf Preux. Le texte de Sébastien Mamerot est le premier de ces trois textes, plus ou moins contemporains, mais indépendants. Par ailleurs, il est le seul à accorder une place aux Preuses. Alors que le motif est souvent réduit à l'évocation d'une liste de noms, ces textes constituent de vastes compilations historiques retraçant la généalogie et les hauts faits des neuf héros et héroïnes. Véritables livres-bibliothèques, puisqu'ils comportent une biographie de plusieurs des figures de prédilection du Moyen Âge, ces textes nous permettent d'avoir un certain regard sur les œuvres des siècles précédents et leur faveur au XVe s., nous fournissant un véritable guide des lectures historiques de l'époque. Le Traité des Neuf Preux et des Neuf Preuses se trouve au carrefour d'influences culturelles et littéraires diverses : la volonté de mettre par écrit et de redonner chair à ces listes de personnages bien connus en écrivant leurs vies incarne la sensibilité de l'époque aux liens entre renommée, écriture et mémoire.

  • Titre traduit

    Telling the lives of the Nine Worthies and the Nine Worthy Women in the late Middle Ages : a study and partial critical edition of the Traité des Neuf Preux et des Neuf Preuses by Sébastien Mamerot (Joshua, Alexander, Arthur; the Nine Worthy Women)


  • Résumé

    Le Traité des Neuf Preux et des Neuf Preuses, written between 1460 and 1468 by Sébastien Mamerot for his lord Louis de Laval, has survived in only one manuscript, richly illuminated. The purpose of this thesis is to provide a commentary of this text as well as a partial critical edition. The topos of the Nine Worthies and Nine Worthy Women spread through literature and the figurative arts from the Vœux du paon by Jacques de Longuyon. Following the success of Boccaccio's works and that of the Famous Men and Women theme, three compilations devoted to the Worthies were written, organised as collections of biographies. Sébastien Mamerot's text is the first of these three works that, although more or less contemporary, are nonetheless independent from each other. Moreover his is the only one to deal with the Nine Worthy Women. Whereas the topos of the Nine Worthies is often reduced to a list of names, these texts consist of vast historical compilations telling the genealogy and high deeds of the heroes and heroines. Each book is like a small library in so far as it contains biographies of some of the favourite figures of the Middle Ages; through them we can have an outlook on the reception in the XVth century of the works from the previous centuries which enables us to establish a guide of the favourite historical books read at the time. Le Traité des Neuf Preux et des Neuf Preuses is at the crossroads of different cultural and literary influences: filling in those well-known names by telling their lives embodies the late medieval sensibility to the links existing between fame, writing and memory.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.