L'image du médecin dans la littérature russe du XIXe siècle

par Natalia Sacré (Korioukina)

Thèse de doctorat en Littérature

Sous la direction de Nora Buhks.


  • Résumé

    Cette thèse se donne pour enjeu d’étudier la figure du médecin dans la littérature russe du XIXe siècle, à travers deux volets : d’abord la présentation du personnage au sein des différents courants artistiques et ensuite, la formation de son image à travers des données historiques qui mettront en évidence le développement de la pensée scientifique et des théories médicales dominant dans les milieux intellectuels. Dans l’analyse chronologique du personnage, nous nous sommes appuyée sur plus de trente-cinq auteurs et avons sélectionné deux cents œuvres. Ce principe nous a permis de dégager, d’une part son image récurrente à travers le prisme professionnel; d’autre part d’établir les étapes de son évolution dans le système esthétique de chaque auteur. Grâce à l’étude historique des sciences, nous avons établi le lien entre les deux domaines - médecine et littérature. A chaque période marquée par les mutations scientifiques, nous avons voulu démontrer que la littérature s’empare de ces nouvelles données et impose une image du médecin. Les auteurs romantiques, séduits par la vogue des sciences occultes, font naître un héros mystique. Dans la littérature des années 1860, sensibilisée par Les Réflexes du cerveau de Sečenov qui transforme la médecine en symbole des temps nouveaux, le personnage devient actif et vrai porteur des conceptions scientifiques : il figure désormais au centre du sujet narratif. Ainsi cette recherche a-t-elle cerné la spécificité de l’image du médecin qui se forme sous l’influence de la pensée scientifique que les auteurs transposent dans leurs œuvres. Se situant au croisement de la littérature et de la science, le personnage apparaît véritablement comme la métaphore de son époque.

  • Titre traduit

    The image of the doctor in the 19th century russian litterature


  • Résumé

    The goal of this work is to study the figure of the doctor in XIXth century Russian literature, through two data: first of all the presentation of the character within the different artistic trends and then, the development of his image through the historic data which highlight the development of scientific thought and medical theories dominating intellectual circles. In the chronological analysis of the character, we based the work on more than thirty five authors and selected approximately two hundred works. This approach allowed us to establish, on one hand a recurrent image through the professional prism; and on the other hand to establish the steps of its evolution in the aesthetic system of each author. Due to the historical study of sciences, we drew up the link between the two fields – medicine and literature. At each period marked by scientific transformations, we wanted to demonstrate that literary output seizes this new data and enforces the image of the doctor. The romantic authors, attracted by the vogue of occult sciences, gave birth to a mystical character. In the literature of the 1860’s, made aware by Reflexes of the Brain by Sechenov who transforms medicine into the symbol of new times, the character becomes active and a real bearer of scientific notions: from now on he features as the center of the narrative subject. Therefore this research determined the specificity of the image of the doctor which is formed under the influence of scientific thinking that the authors adapt in their works. The character, situated at the crossroads of literature and science, truly appears as the metaphor of his era.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.