Recherches sur la pensée musicale de Glenn Gould : l’empreinte de l’héritage schoenbergien

par Anca Aleman

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Jean-Yves Bosseur.

Soutenue le 24-06-2011

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Observatoire musical français (Paris) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Cette thèse se propose de démontrer que, au-delà de son image d’interprète de la musique de Jean-Sébastien Bach, le pianiste Glenn Gould a développé, à travers ses nombreux écrits, une véritable pensée musicologique, qui surprend par sa cohérence et dont les racines sont à chercher en réalité du côté d’Arnold Schoenberg, le compositeur qui l’aura le plus influencé. Nous nous attachons donc ici à l’observation et à l’analyse de cette pensée à travers les écrits du musicien canadien, l’objectif étant la mise en évidence du rapport existant avec la pensée de Schoenberg. L’analyse comparative menée ici repose sur les principes que Gould avait lui-même placés au fondement de sa pensée : le raisonnement justifiable, l’esprit de re-création, le concept inductif et la musicologie scientifique. Pour ce faire, nous avons adopté un cheminement logique passant successivement par les domaines suivants : méthode, création musicale, interprétation, critique, pédagogie et enregistrement.

  • Titre traduit

    Research on Glenn Gould’s musicological thought : the mark of the schoenbergian legacy


  • Résumé

    This research tends to demonstrate that, beyond the picture of the performer of Johann Sebastian Bach’s music, Glenn Gould, the pianist, has developed through his numerous writings a real musicological thought which is distinguished by a strong coherence ; its roots are in fact to be found in Arnold Schoenberg’s thought, the composer whose influence was the most important for Gould. We intend here to propose an analytical and critical observation of Glenn Gould’s musicological thought by using the principles upon which he had himself set his thought, which are : justified reasoning, re-creation spirit, inductive concept and scientific musicology. With that aim, we used a logical progression examining successively the following themes : the method, the musical creation, the musical performance, the criticism, the pedagogy and finally the recording.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.