La représentation de la famille dans les family sitcoms américaines depuis les années 1950

par Aurélie Blot

Thèse de doctorat en Anglais/civilisation américaine

Sous la direction de Pierre Lagayette.


  • Résumé

    « Plus ça change et plus c’est la même chose » tel est le proverbe qui nous vient à l’esprit lorsque l’on procède à l’étude de la représentation de la famille dans les family sitcoms depuis 1950. Cette expression illustre les tensions que soulève notre thèse, à savoir d’une part la volonté du médium télévisuel en tant que vecteur de l’immédiateté de retranscrire à l’écran l’évolution sociopolitique de la société, et d’autre part la stagnation du support télévisuel engendrée par une norme structurelle et thématique du genre de par l’hégémonie de la famille patriarcale traditionnelle couplée à la circularité de la structure qui en empêche l’évolution. Nous nous proposons ici de mettre en lumière le lien qui unit le modèle de la famille traditionnelle au genre de la sitcom et d’en analyser les évolutions, soit de l’un en fonction de l’autre dans un contexte sociopolitique en pleine mutation.Aussi, dans une perspective sémio-socioculturelle, nous examinerons la famille en tant qu’identité sociale dans un contexte donné, la société américaine de 1950 à 2004, mais également en tant que représentation télévisuelle, la construction de la famille au cœur de la sitcom étant avant tout une mise en scène.

  • Titre traduit

    The Representation of the Family in American Family Sitcoms from the 1950s


  • Résumé

    « Plus ça change et plus c’est la même chose ». This French phrase could epitomize the study of the representation of the family in American family sitcoms from the 1950s.In fact, it shows the tensions between the function of television as the medium of immediacy, broadcasting images of the social and political evolution of society, and the stagnation of the sitcom as a genre caused by the norm of its circular structure and its overrepresentation of the traditional nuclear family. In this study, we will analyze the binding connection between the traditionnal family pattern and the sitcom, and we will show their mutual evolutions into a changing society.Thus, in a semiotic and sociocultural perspective, we’ll see the family as a social identity into the American society from 1950 to 2004, and also as a TV representation since the family pattern in the sitcom is a production above all.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.