Les peintres féminins de la manufacture Sèvres (1850-1890). Une approche historique de l'émancipation des femmes par les arts

par Ratiba Mazighi

Thèse de doctorat en Histoire de l’art

Sous la direction de Bruno Foucart et de Antoinette Faÿ-Hallé.

Soutenue le 21-10-2011

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris) .


  • Résumé

    La présente thèse a pour objectif d'étudier l'ensemble des artistes féminins qui ont exercé au sein de la manufacture de Sèvres entre 1850 et 1900. Cette période correspond à un moment clef de l'histoire de cette institution tant du point de vue administratif qu'artistique car elle marque une ère nouvelle avec l'apparition d'un style nouveau.Par ailleurs, les femmes employées à Sèvres sont de plus en plus nombreuses à participer aux expositions et aux salons. Certaines d'entre elles se sont distinguées par leurs talents et par leurs efforts à un moment à la société était, dans son ensemble, peu sensible à la condition féminine. C'est pourquoi cette thèse souhaite également aborder l'étude de quelques œuvres sous cet angle. Du point de vue artistique, l'étude porte une attention particulière à la chronologie des œuvres, à la spécialité, au style et au goût de chaque artiste. En dépit d'une certaine harmonisation d'ensemble qui est perceptible, en raison du lieu de production propre à la manufacture, certaines différences apparaissent.La première partie sera consacrée à la biographie des artistes. Les parcours de formation, leurs origines, leurs conditions de travail et leurs participations aux manifestations artistiques sont analysées. La seconde partie s'attache à étudier les œuvres du point de vue de l'analyse stylistique et de leur portée (notoriété acquise de l'artiste par l'intermédiaire de l'œuvre mais aussi message conscient ou inconscient, direct ou indirect que l'artiste a porté).La troisième partie est constituée d'un catalogue raisonné des œuvres. Il a été établi d'après les registres d'inventaires conservés aux archives de la manufacture de Sèvres.

  • Titre traduit

    Women painters of the manufactory of Sèvres (1850-1890). A historical approach to the emancipation of the women through art


  • Résumé

    The following thesis aims at studying all the feminine artists who worked in the Sèvres factory between 1850 and 1900. This period is a turning-point fort this institute on the administrative level as much as on the artistic one, because it represents a new era with the birth of a brend new style.Besides, more and more women working in Sèvres take part in exhibitions and workshops. Some of these women were particularly noted for their skills and their effort, while at this time the whole society was not interested by women condition. That's why this thesis will also throw light on some works with these ideas in mind. From the artistic viewpoint, the study particularly attracts our attention on each artist's specialties, styles and tastes. Despite the obvious global harmonization, due to the place of production of this factory, some differences appear.The first part concerns the artist's biographies. Their studies, their origins, their working conditions, but also their parts in artistic events will be analyzed. The second part will deal with the works from the stylistic analysis point of view and their impact (the fame reached by the artist through the work, but also the conscious or unconscious, direct or indirect message brought by the artist). Finally, the third part represents a descriptive catalogue of the works. It was established with the help of the inventory registers kept in the archives of the Sèvres factory.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.