Le tourisme en Nouvelle-Calédonie : va, vis, deviens, demeure ou le désir d’essor d’une destination océanienne méconnue

par Elvina Inghels

Thèse de doctorat en Géographie politique, culturelle et historique

Sous la direction de Gérard-François Dumont et de Jean-Michel Lebigre.


  • Résumé

    Le tourisme représente depuis une quarantaine d’années un enjeu pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie, entité territoriale océanienne relevant de l’outre-mer français. Cependant, il reste une activité secondaire face à la prédominance économique et historique de l’activité minière et de la métallurgie. Le tourisme se développe et s’étend pourtant de façon rapide sur toute la planète, devenant la principale ressource de nombreux pays ou régions, notamment en zone tropicale et dans les îles. Pourquoi n’en est-il pas de même en Nouvelle-Calédonie ? Quels facteurs locaux, régionaux ou internationaux concourent au faible développement et à la stagnation de l’activité touristique dans l’archipel ? À travers trois parties et neuf chapitres, cette thèse permet d’appréhender l’évolution du tourisme en Nouvelle-Calédonie depuis les années 1970 jusqu’à 2010 et de comprendre l’état actuel de stagnation et de volonté de nouvelle étape dans la dynamique globale de son développement. Elle présente les différentes tendances marquant le décollage du tourisme dans l’archipel calédonien, la difficulté à atteindre et conserver une dynamique ascendante et l’intérêt limité des Calédoniens pour cette activité relativement récente. Enfin, elle revient sur la recherche d’une identité calédonienne qui pourrait servir de base à une nouvelle image touristique et expose quatre scénarios prospectifs sur le devenir du tourisme en Nouvelle-Calédonie.

  • Titre traduit

    The tourism in New Caledonia : go, live, become, stay or the desire of development of an underestimated Oceanian destination


  • Résumé

    Over the last 40 years, tourism represents a major stake for the future of New-Caledonia, this Oceanian territoryentity who’s under French authorities. However, a secondary activity remains due to the economic predominanceand historical activities of the mining and metallurgical industries. The tourism industry is rapidly developing andspreading on earth, becoming the main resource of numerous countries or regions, notably in the tropical zonesand in the islands. Why isn’t it the same for New-Caledonia? Which local, regional or international factorscontribute to a week development and stagnation of the island’s tourist activities? Through tree parts and nine chapters, this thesis permits the forecast New-Caledonia’s tourism evolution sincethe 1970’s trough 2010 and to understand the actual state of stagnation and willingness for new steps in thedevelopment of global dynamics. It presents different tendencies marking the tourism take-off in the Caledonianislands, the difficulties to achieve and keep an up going dynamic; and the limited interest of Caledonians for thisrecent activity. Finally, it comes back to the pursuit of the Caledonian identity that could serve as base to a newtouristic image and it exposes four long-term scenarios on the tourism future of New-Caledonia.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.