Le renouvellement du genre élégiaque sous la plume d’André Chénier et Friedrich Hölderlin

par Thomas Buffet

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Jean-Yves Masson.


  • Résumé

    Profondément mélancoliques, Chénier et Hölderlin subliment leur bile noire par l’écriture élégiaque, tournée chez le Français vers un idéal épicurien immanent et chez l’Allemand vers une transcendance divine. Les deux mélancolies procèdent de la rêverie rousseauiste. Chénier et Hölderlin tentent de renouer avec la « naïveté » des Anciens qu’ils adaptent à leur siècle et cherchent à équilibrer l’épanchement subjectif et la réflexion philosophique tout en luttant contre la monotonie du distique élégiaque, assoupli grâce aux enjambements. La proximité avec les genres épistolaire et hymnique, l’intertextualité et le recours à la mythologie soutiennent cet effort. Si Chénier combine les deux traditions du genre élégiaque, la tradition érotique et son pendant thrénétique, Hölderlin se concentre sur la dimension thrénétique. De leurs élégies, la postérité retient surtout l’expression mélancolique. Hölderlin a également beaucoup frappé par la veine mystique et spéculative de ses élégies, considérées à maints égards comme des textes aux allures prophétiques car ils posent la question de l’utilité de la poésie.

  • Titre traduit

    The renewal of the elegiac genre in André Chénier’s and Friedrich Hölderlin’s works


  • Résumé

    Deeply melancholic, Chénier and Hölderlin sublimate their bile through elegiac writing which, by the French, leans towards an immanent epicurean ideal and, by the German, towards a divine transcendence. Both forms of melancholy originate in Rousseau’s reverie. Chénier and Hölderlin try to revive the ancient “naivety” while adapting it to their century. They try to counterbalance subjective outpourings and philosophical reflection and they struggle against the monotony of the elegiac couplet, made more flexible by enjambements. Closeness to the epistolary and the hymnic styles, intertextuality and mythology make it possible. While Chénier combines both traditions of the elegiac genre, the erotic tradition and the gloomy one, Hölderlin concentrates on the gloomy dimension. It is the melancholic expression of their elegies which is remembered. The mystic and speculative inspiration of Hölderlin’s elegies amazed so many writers. His texts are regarded in many respects as prophetic since they bring the question of the usefulness of poetry to their forefront.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.