La Polyphonie de Rimbaud

par Yosuke Fukai

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Murat.

Soutenue le 18-03-2011

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .


  • Résumé

    Notre thèse, La polyphonie de Rimbaud, a pour but d’analyser les œuvres d’Arthur Rimbaud sous l’angle de la polyphonie. De « Premiers vers » jusqu’aux Illuminations, le poète renouvelle sans cesse sa poésie et, en même temps, celle-ci devient de plus en plus compliquée et abstraite. Cette tendance provient de plusieurs logiques différentes qui apparaissent dans un même texte. En effet, dans Une saison en enfer, Rimbaud construit une narration très complexe en mélangeant plusieurs discours différents. Afin de dévoiler la structure polyphonique fondée sur plusieurs voix et sa fonction, nous analysons donc les textes du poète en appliquant quatre modèles de la polyphonies, liés à l’énonciation, à l’intertextualité, aux genres littéraires et au discours social. Selon nous, Rimbaud dépasse la limite de la poésie romantique, fondée sur le sujet empirique. Sa polyphonie contribue à l’universalisation du sujet poétique et de son abandon du privilège de l’auteur. C’est ainsi que le poète met en scène une multiplication des voix, pour inventer une nouvelle langue poétique.

  • Titre traduit

    Polyphony of Rimbaud


  • Résumé

    The aim of my doctoral dissertation is to discuss Rimbaud’s poems, focusing on their various voices (polyphony). From “Premiers vers” to the prose poems, Illuminations, the poetry of Rimbaud never turns back on its tracks, and, at the same time, it shows an increasing tendency towards complication and abstraction. This tendency results from different logics at work in his poems. In fact, Rimbaud constructed a complex narrative structure for Une saison en enfer in 1873, by entwining many voices that have different tones. Therefore, I analyse this frequently contradictory principle of multilogic, adapting a stylistic and intertextual approach, and research Rimbaud’s method of polyphonic demonstration and its functions. His polyphony results in the universalization of his poetry and the loss of the author’s privilege which then encourages autonomous voices to form a new poetic language.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.