L’indétermination générique dans la prose poétique du symbolisme et du modernisme (domaines francophone et hispanophone, 1885-1914)

par Emilie Yaouanq Tamby (Yaouanq)

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Jean-Louis Backès.


  • Résumé

    Cette thèse étudie les ressorts de l’indétermination générique dans les proses poétiques du symbolisme et du modernisme hispanophone, de 1885 à 1914. L’indéfinition et l’hybridité génériques se manifestent d’abord dans les représentations des formes et des genres, transparaissant dans les discours des écrivains et des critiques. La redéfinition du poétique entraîne la perception d’un continuum entre les formes et entre les genres. La chanson poétique et narrative symboliste et les recueils hétéroclites, associant différentes formes et différents genres illustrent ces phénomènes. Dans ce contexte, le genre du poème en prose tend à se confondre avec un genre limitrophe comme le conte. Cette indéfinition générique s’observe dans les textes, à travers différentes voies de poétisation du récit : la discontinuité, le statisme et la répétition, qui permettent d’explorer d’autres modes de représentation du temps, et de jouer sur l’ambiguïté référentielle.

  • Titre traduit

    Generic indetermination of poetic prose in symbolist and modernist literature (French and Hispanic fields, 1885-1914)


  • Résumé

    This thesis seeks to examine the mechanisms of generic indetermination in the poetic prose of francophone symbolists and hispanic modernists from 1885 to 1914. Generic indetermination and hybridity tend to appear at first in representations of forms and genres, and in the discourse of writers and critics. The new definition of the poetic category leads to the perception of a continuum between different forms and genres. The narrative poetic symbolist song and the heterogeneous collections mixing different types are an example of this tendency. In this case, the genre of prose poem tends to merge with contiguous genres such as the tale. The absence of generic definition may be observed in discontinuity, immobility and repetition which allow the exploration of other modes of time representation and the play on referential ambiguity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.