Vers une plateforme de modernisation de la pensée islamique : Une nouvelle alternative à travers la pensée de Abdelmagid Charfi, Mohammed Arkoun et Nasr Hamid Abou Zeid

par Kalthoum Saâfi Hamda (Saafi Hamda)

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Burhān Ġalyūn.

Soutenue le 06-12-2011

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Centre des Etudes Arabes et Orientales (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jacqueline Chabbi.

Le jury était composé de Burhān Ġalyūn, Jacqueline Chabbi, Pierre Lory, Abdou Filali-Ansary.


  • Résumé

    La pensée des trois auteurs objets de cette thèse constitue une plateforme pour la modernisation de la pensée islamique. Ces néo-modernistes se proposent, à travers la déconstruction du patrimoine islamique et la critique des fondements dogmatiques et idéologiques de sa construction juridique (le fiqh), de montrer le caractère humain du travail interprétatif et ainsi de le désacraliser. Il s'agit de reconstruire la conscience islamique sur des bases épistémologiques modernes. Abordant le legs et les Textes fondateurs par une conscience scientifique, ils veulent renouveler de l'intérieur la pensée islamique, refonder son histoire en réhabilitant sa pensée rationnelle et confirmer la centralité du Coran. L'analyse critique de l'exégèse, du fiqh et de la charia montre leur dérive par rapport au message prophétique. Une lecture renouvelée, recentrée sur le Message originel, dont les fondements universels sont la liberté individuelle, l'égalité, la justice et la responsabilité solidaire, propose une alternative au blocage de la pensée et des sociétés islamiques. Cette alternative repose sur un double enjeu religieux et politique : la modernisation de la pensée islamique va de pair avec la démocratisation du système politique. Cette transformation devrait aboutir à moderniser la religiosité et à faire émerger le musulman moderne qui vit pleinement sa citoyenneté moderne en harmonie avec sa foi libre en un message islamique universel.

  • Titre traduit

    Towards a platform for modernization of Islamic thought : a new alternative through the thought of Abdelmajid Charfi, Mohammed Arkoun and Nasr Hamid Abou Zeid.


  • Résumé

    He thought of the three authors of this thesis is a platform for the modernization of Islamic thought. These neo-modernists propose, through the deconstruction of the Islamic heritage and criticism of dogmatic and ideological foundations of Islamic law (fiqh), to show the humanity of the interpretative work and thus to desecrate. This is to rebuild the Islamic consciousness on modern epistemological bases. Addressing the legacy and the founding texts by a scientific conscience, they want to renew from within Islamic thought, recast its history by rehabilitating his rational thinking and confirm the centrality of the Koran. Critical analysis of exegesis, fiqh and sharia shows their drift from the prophetic message. Reading renewed, refocused on the original message, whose foundations are universal individual freedom, equality, justice and responsibility, provides an alternative to blocking of thought and Islamic societies. This alternative is based on a dual challenge: religious and political modernization of Islamic thought is consistent with the democratization of the political system. This transformation should lead to modernize religiosity and the emergence of the modern Muslim who lives in full modern citizenship in tune with free faith in universal Islamic message.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.