La izquierda legal y reformista después de la Constitución de 1991

par Jorge Eliecer Guerra Vélez

Thèse de doctorat en Etudes des sociétés Latino-Américaines

Sous la direction de Georges Couffignal.

Soutenue le 30-11-2011

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Centre de documentation sur l'Amérique Latine (France) (équipe de recherche) .

  • Titre traduit

    La gauche légale et réformiste en Colombie après la Constitution de 1991


  • Résumé

    Ce travail rend compte des potentialités et des obstacles majeurs des principaux partis et mouvements politiques colombiens. Ces groupes seront étudiés dans le champ désigné ici comme la gauche légale et réformiste. Cette analyse concerne la période entre la rédaction de la Constitution politique de 1991, et les élections sénatoriales et présidentielle de 2010. Le travail en trois parties décrira comment ces organisations ont été les actrices prépondérantes du renforcement de la démocratie, de la consolidation d’un groupe de politiciens professionnels de la gauche, et la recherche d’une solution du conflit armé qui (symbolise la Colombie) et les causes qui le déclenchent. La première partie montre une coalition politique formée des quelques organisations de gauche, en particulier des anciennes guérillas ayant abandonné leurs armes, qui forment l’Alliance Démocratique M-19 (Alianza Democrática M-19). Il sont impliqués dans l’élaboration de la Constitution et la transformation du bipartisme historique. La deuxième partie décrit les dynamiques concernant la recherche de la Paix (comme les conversations gouvernement-FARC). Les organisations appartenant à la gauche légale et réformiste y ont joué un rôle actif, qui fait renaître entre elles les liens brisés après le fiasco de l’AD M-19. La dernière partie met en évidence comment la recherche de la paix parmi d’autres conjonctures permet l’émergence de nouvelles alliances et organisation politiques. Elles donneront naissance à une sorte de parti qui est la synthèse de tous les groupes précédents. Ce parti sera le Pole Démocratique Alternatif (Polo Democrático Alternativo ; la plus grande expérience de cette gauche jusqu’à nous jours).


  • Résumé

    This work reports on the major achievements and hurdles encountered by the principal Columbian political parties and movements; these groups will be studied within the scope of the legal and reformist Left. The analysis spans from the drafting of the political constitution of 1991 until the senatorial and presidential elections of 2010. The work is divided in three parts: how these organisations became the major actors of the reinforcement of democracy; the story of the consolidation of a group of left political professionals, seeking a solution to the armed conflict which has become the symbol of Columbia; and finally, the causes which set these events into motion. The first part shows the implication of a political coalition –the Democratic Alliance M19-composed of a sample of leftist organisations and in particular the former and now disarmed guerrillas, in the elaboration of the constitution and the transformation of the historical bipartisanship. The second part shows the impulse given in part by the quest for peace (for example the talks between the government and the FARC). The movements connected with the legal reformist Left, played once again an active part which revived among them the ties distended after the fiasco of the ADM19. The last part underlines how the quest for peace, among other factors, allowed the forthcoming of new coalition and political organisations. They later give birth to a kind of party which is the synthesis of all the earlier groups. This party became the Democratic Alternative Pole (Polo Democrático Alternativo),the most important experience of the Columbian Left up to now.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.