Apprentis et apprentissage dans les comédies citadines élisabéthaines.

par Christophe Hausermann

Thèse de doctorat en Etudes anglophones

Sous la direction de François Laroque et de Martine Azuelos.

Le président du jury était Pierre Iselin.

Le jury était composé de François Laroque, Martine Azuelos, Pierre Iselin, Jean-Jacques Chardin.


  • Résumé

    À l'époque élisabéthaine, l'apprentissage marquait le début d'un long parcours professionnel. Après avoir terminé sa formation, un jeune artisan obtenait sa liberté et devenait membre à part entière de la corporation qui l'avait engagé. Ce statut de freeman lui conférait de fait la citoyenneté londonienne et l'obligeait à exercer ses droits et ses devoirs civiques. Tout apprenti pouvait donc ambitionner de devenir à son tour maître et propriétaire d'un atelier. Sa progression sociale dépendait de sa capacité à se plier au jugement de son maître et à patienter jusqu'à l'obtention de sa salutaire liberté. De nombreux dramaturges élisabéthains ont transposé l'apprentissage sur scène et ont fait de l'apprenti un personnage de répertoire tour à tour veule et héroïque, fustigeant ses excès ou encensant ses exploits. Dans la représentation qu'elles donnent de l'apprentissage, les comédies citadines ont fidèlement décrit la vie de la Cité et de ses corporations.

  • Titre traduit

    Apprentices and Apprenticeship in Elizabethan City Comedies


  • Résumé

    In Elizabethan times, apprenticeship marked the beginning of a long professional journey. After completing his training, the young craftsman was granted his freedom and became a full member of the livery company that had hired him. This status of freeman gave him London's citizenship and compelled him to exert his civic rights and duties. Every apprenticeřs ambition was to become in his turn a master and a householder. His upward mobility depended on his ability to comply with his master's judgment until he obtained his freedom. Many Elizabethan playwrights staged the training of apprentices, thus making the apprentice a stock character, criticising his excesses and praising his high deeds. Through the representation of apprenticeship, city comedies have faithfully described the life of the City and that of its livery companies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.