La question berbère, le cas du Maroc

par Mohamed Arji

Thèse de doctorat en Langues, civilisations et societes orientales

Sous la direction de Burhān Ġalyūn.

Soutenue le 27-06-2011

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Centre des Etudes Arabes et Orientales (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Tassadit Yacine.

Le jury était composé de Burhān Ġalyūn, Tassadit Yacine, Kamal Naït-Zerrad, Lahcen Oulhaj.


  • Résumé

    La question berbère au Maroc est le problème des rapports entre l’État national marocain et sa composante berbère surtout dans ses dimensions linguistiques et culturelles… cette question et plus particulièrement, celle des revendications berbères, est impossible à élucider tant qu‟elle est l'objet de malentendus et passions… Les rapports entre les deux acteurs principaux de cette question : l’État marocain et le mouvement culturel berbère ont évolué dans le temps. L'attitude de l’État marocain vis-à-vis du mouvement culturel berbère a évolué de la négation en passant par la répression et récemment on peut parler de concessions et le début de l'institutionnalisation… Ce processus correspond à l'évolution de l'existence politique des mouvements sociaux à savoir les trois étapes : la rupture anti-institutionnelle puis l'affrontement politique et enfin l'influence institutionnelle. Nous nous interrogeons sur la question berbère au Maroc, son contenu ? ses spécificités ? les rapports entre ces acteurs : l’État marocain et le mouvement culturel berbère. Comment l’État monarchique autoritaire gère la question de la revendication berbère ? Comment le mouvement berbère répond à la domination de l’État ? Comment ces rapports ont évolué de la négation jusqu'au début de son institutionnalisation actuellement ? Pour bien cerner la question berbère nous l'avons placé dans son contexte régional et nous avons analysé sa dynamique transnationale.

  • Titre traduit

    The Berber question, the case of Morocco


  • Résumé

    The Berber question in Morocco is the problem of connections between the Moroccan national State and its Berber constituent in its linguistic and cultural dimensions this question and more particularly the Berber demands is impossible to clarify so much that it is the object of misunderstandings and passions … Connections between the two main actors of the Berber question: the Moroccan State and the Berber cultural movement evolved in the time. The attitude of the Moroccan State towards the Berber cultural movement has moved from denial through repression and recently we can talk about concessions and the beginning of the institutionalization … This process corresponds to the evolution of the political existence of the social movements including the three steps: the anti-institutional break then the political confrontation and finally the institutional influence. We wonder about a Berber question? Its contents? Its specificity? connections between the Moroccan State and the cultural Berber movement. How the authoritarian monarchic State manages the question of the Berber demand? How the Berber movement answers the domination of the State? How these connections evolved of the negation till the beginning of its institutionalization at present? To encircle well the Berber question we placed it in the regional context and we analyzed its dynamic transnational.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.