Carlos Fuentes entre hispanité et américanité

par Michel Gironde

Thèse de doctorat en Littérature generale et comparee

Sous la direction de Daniel-Henri Pageaux.

Soutenue le 09-02-2011

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre d'études et de recherches comparatistes (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Claude Fell.

Le jury était composé de Daniel-Henri Pageaux, Claude Fell, Pascal Dethurens, Philippe Godoy.


  • Résumé

    Carlos Fuentes est un géant des lettres hispano-américaines, ayant à son actif une œuvre abondante et diverse, de fiction et de réflexion. C’est un Fuentes multiple qui apparait ainsi dans ses écrits : cosmopolite, intermédiaire culturel, intellectuel et auteur de fictions. Qu’est-ce qui relie ces différents « métiers » les uns aux autres ? Sous ces divers « masques », quel est le visage de Fuentes, l’écrivain ? A partir de quelle écriture ? Pour répondre à ces interrogations, nous étudions ce qui est au coeur de la réflexion et de la création fuentésiennes, la question de la centralité. Fuentes se demande en effet quelle est la place dans le monde pour les cultures hispano-américaines, traditionnellement considérées comme secondaires, voire marginales, par l’Occident et les États-Unis. Nous montrons, dans notre étude, que la réussite de Fuentes est de placer l’Amérique espagnole et le Mexique, son pays, au centre du monde, respectivement dans son œuvre de pensée et dans son œuvre de fiction. Comment procède-t-il ? Par l’interculturalité : d’un côté, en envisageant la culture espagnole en tant qu’héritage pour la culture hispano-américaine, et de l’autre, en mettant en scène l’interrelation de la culture mexicaine et des cultures du monde. Afin de montrer l’intention de centralité dans l’œuvre de Fuentes, nous avons adopté, dans le cadre d’une critique interprétative, une approche comparatiste qui analyse le dialogue des éléments culturels « étrangers » et hispano-américains, en faisant appel à l’historiographie, l’histoire des mentalités, l’anthropologie et la philosophie. Nous montrons ainsi que, au service de son intention de centralité, Fuentes invente une poétique de l’interculturalité à l’œuvre aussi bien dans ses fictions que dans ses écrits de pensée.

  • Titre traduit

    Carlos Fuentes entre hispanité et américanité


  • Résumé

    Carlos Fuentes, author of a rich and wide-ranging work of fiction and intellectual reflection, is one of the greatest living writers of the Latin American literature. Through his work Fuentes appears to be quite multiple: cosmopolitan, cultural intermediary, intellectual essayist and fiction novelist. But what do really bind together those different functions? Which true face beneath those various “masks” does Fuentes exhibit as a writer? What type of writing does he elaborate? In order to answer those questions, we study and look at the very heart of Fuentes’s thinking and creation, that is to say the matter of centrality. Fuentes wonders indeed what role do the Hispanic-American cultures play in the world, traditionally considered as secondary, not to say out sided, both by the Occident and the United States. Our research reveals that the greatest achievement of Fuentes is to have located the Hispanic-American and the Mexican culture, his culture, in the centre of the world, respectively in his work as an essayist and as a fiction novelist. How does he proceed? The key is the interculturality: first considering the Spanish culture as a cultural inheritance for the Hispanic-American culture, then pointing at the interrelation of the Mexican culture and the world cultures. Within an interpretative critic, as we sought to show the intention of centrality in the work of Fuentes, we have carried out a comparative method that analyses the dialogue between “foreign” cultural elements and Hispanic American ones. We have requested the historiography, the history of mentalities, the anthropology and the philosophy in order to do so. Hence, we have demonstrated that while putting the centrality in the heart of his intention, Fuentes succeeded in inventing a poetic of interculturality for his work, both within his fiction and essays.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par l'Harmattan à Paris

Carlos Fuentes : entre hispanité et américanité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Carlos Fuentes : entre hispanité et américanité
  • Dans la collection : Palinure
  • Détails : 1 vol. (521 p.)
  • Notes : Réimpression : 2012, 2013.
  • ISBN : 978-2-296-54977-7
  • Annexes : Bibliogr. p.497-510. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.