Rétablir la confiance dans les messages électroniques : Le traitement des causes du "spam"

par Eric Laurent-Ricard

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de David Naccache.

Le jury était composé de Jean Donio, Jean-Jacques Quisquater, Harald Wertz.


  • Résumé

    L'utilisation grandissante de la messagerie électronique dans les échanges dématérialisés, aussi bien pour les entreprises que pour les personnes physiques, et l'augmentation du nombre de courriers indésirables, nommés « spams » (pourriels) génèrent une perte de temps importante de traitement manuel, et un manque de confiance à la fois dans les informations transmises et dans les émetteurs de ces messages. Quels sont les solutions pour rétablir ou établir la confiance dans ces échanges ? Comment traiter et faire diminuer le nombre grandissant de « spams » ? Les solutions existantes sont parfois lourdes à mettre en oeuvre ou relativement peu efficaces et s’occupent essentiellement de traiter les effets du « spam », en oubliant d’analyser et de traiter les causes. L'identification, si ce n'est l'authentification de l'émetteur et des destinataires, est un des points clés permettant de valider l'origine d'un message et d’en garantir le contenu, aussi bien qu’un niveau important de traçabilité, mais ce n’est pas le seul, et les mécanismes de base mêmes de la messagerie électronique, plus précisément au niveau des protocoles de communication sont également en jeu. Le contenu de cette thèse portera plus spécifiquement sur les possibilités liées aux modifications de certains protocoles de l'Internet, en particulier le protocole SMTP, la mise en oeuvre de spécifications peu utilisées, et les outils et méthodes envisageables pour garantir l’identification des parties de façon simple et transparente pour les utilisateurs. L’objectif est de définir, d'une part une méthodologie d'utilisation de la messagerie pouvant assurer fiabilité et confiance, et d'autre part de rédiger les bases logiques de programmes clients et serveurs pour la mise en application de cette méthodologie.

  • Titre traduit

    Restoring confidence in electronic mails


  • Résumé

    The growing use of email in dematerialized exchanges, for both businesses and individuals, and the increase of undesirable mails, called "spam" (junk emails) generate a significant loss of time of manual processing And a lack of confidence both in the information transmitted and the issuers of such messages. What are the solutions to restore or build confidence in these exchanges? How to treat and reduce the growing number of «spam»?Existing solutions are often cumbersome to implement or relatively ineffective and are primarily concerned with treating the effects of "«spam»", forgetting to analyze and address the causes.The identification, if not the authentication, of the sender and recipients, is a key point to validate the origin of a message and ensure the content, as well as a significant level of traceability, but it is not the only one, and the basic mechanisms, themselves, of the email system, more precisely in terms of communication protocols are also at stake.The content of this thesis will focus primarily on opportunities related to changes in some Internet protocols, in particular SMTP, implementation specifications rarely used, and the tools and possible methods to ensure the identification of parties in a simple and transparent way for users.The objective is to define, firstly a methodology for using the mail with reliability and confidence, and secondly to draw the logical foundations of client and server programs for the implementation of this methodology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (217 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-142. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2011-81
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.