Discours de l'innovation et médiations de la programmation. La télévision à l'heure du numérique

par Céline Ferjoux

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Frédéric Lambert.

Le président du jury était Madeleine Akrich.

Le jury était composé de Valérie Devillard.

Les rapporteurs étaient Françoise Séguy, Sébastien Rouquette.


  • Résumé

    Ce travail de recherche doctoral en sciences de l'information et de la communication propose d'appréhender un média, la télévision, en France, au printemps 2005. Cette période correspond à un épisode de mutation qui voit l'ancienne télévision analogique migrer vers un environnement numérique et informatique. Notre propos cherche à explorer la notion de média en articulant trois dimensions : le contexte, le discours et le format. Il s'agit d'explorer des mécanismes qui configurent les pratiques médiatiques, au printemps 2005, à travers : la définition d'un contexte d'innovation technique, l'analyse de discours d'actualité qui affirment des lignes éditoriales et enfin, la valorisation de la programmation et la conception de formats de programmes qui intègrent la culture numérique. Les objets construits au cours de cette recherche sont des formes médiatiques, composées de codes identifiables et marquées par le contexte culturel de leur production. En tant que pratique médiatique, la programmation télévisuelle est transversale. Elle assure une continuité entre les trois dimensions : le contexte dans lequel elle est agencée, les discours qui la prennent pour objet, enfin, les codes et formats télévisuels qu'elle intègre. Notre projet consiste à étudier la programmation télévisuelle comme un objet médiatique complexe, configuré par les enjeux techniques, industriels et économiques liés à la diffusion d'une innovation. Ainsi, dans une première partie, les modalités de la médiatisation des choix de programmation seront appréhendées en observant les discours d'actualité produits et diffusés le 31 mars 2005, à l'occasion du lancement en France de la télévision numérique terrestre. La nature éditoriale du média télévision, et la programmation comme objet de discours d'autopromotion seront mises en évidence. Puis, dans une deuxième partie, les nouvelles formes de la médiation de la programmation seront examinées à travers un corpus web, composé des pages des sites des chaînes de télévision pré-numériques.

  • Titre traduit

    Discourse on innovation and broadcast programming mediations. Television in digital age


  • Résumé

    "Discurses on innovation and broadcast programming mediations. Television in the digital age". This doctoral research in information and communication sciences (Media Studies) offers to understand the functional behaviour of a media, the television, in France, during the spring 2005. This period corresponds to an episode of change that sees the old analog TV migrate to a digital environment. Our work seeks to explore the notion of media articulating three dimensions : context, discourse and format. This is to explore mechanisms that shape media practices in the spring of 2005, through : the definition of a technical innovation context, the analysis of the news discourse which affirms editorial strategies and finally, the development of broadcast programming and programs designs that incorporate the digital culture. The objects built in this research are media forms, composed of identifiable codes and marked by the cultural context of their production. As a media practice, television programming is transversal. It ensures continuity between the three dimensions: the context in which it is arranged, the speeches which are intended, finally, the television codes and formats that are integrated. Our project is to study broadcast programming as a complex media object, configured by the technical, industrial and economic issues related to the diffusion of an innovation. Thus, in a first part, the terms of the media coverage of the scheduling choices will be understood by observing the news discourses produced and distributed on March the 31st 2005, at the launching in France of the digital terrestrial television. The editorial nature of television, and the broadcast programming as an object of discourse of self-promotion will be highlighted. Then, in a second part, the new mediation forms of scheduling will be examined through a web corpus, consisting of pre-digital broadcasters web pages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.