Le coût d'opportunité de la guerre : application au cas du Liban

par Jamilée Yammine

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bertrand Lemennicier-Bucquet.

Le jury était composé de Ghassan El Chlouk, Pierre Garello, Bruno Jérôme.

Les rapporteurs étaient Jörg Guido Hülsmann.


  • Résumé

    Nombreux sont les pays qui vivent aujourd’hui dans un état de guerre et de conflits violents. Ces pays supportent ainsi des coûts importants qu’ils soient directs ou indirects. Toutefois, les effets de la guerre sont encourus sur le long terme et empêchent le processus de développement économique du pays concerné. Dans cette thèse, nous nous intéressons à l’analyse du coût d’opportunité de la guerre. Cette analyse est reliée à la fois au prix de la vie humaine et au prix des destructions matérielles.Plusieurs économistes ont définit et ont estimé le coût d’opportunité de la guerre. Ce type d’estimation exige des hypothèses sur la manière dont l’économie aurait fonctionné en absence de la guerre. Cependant, ce genre de calcul n’est pas très élaboré. Notre travail de recherche se concentre sur le calcul de ce coût pour la guerre que le Liban a vécu entre 1975 et 1990. Nous nous intéressons au fonctionnement de l’économie libanaise, non pas uniquement pour la période de la guerre mais aussi pour la période postérieure à celle-ci. Les méthodes de calcul que nous utilisons sont inspirées des définitions du coût d’opportunité données par Jean Baptiste Say et par la Banque mondiale.

  • Titre traduit

    The opportunity cost of war : the case of Lebanon


  • Résumé

    Nowadays, many countries live in a constant state of war and violence. They suffer from both direct and indirect costs that will have a long term impact on their economic development and progress. In this thesis, we are going to analyze the opportunity-cost of war. This analysis stresses both the value of human beings as well as the cost of material damages. Many economists have tried to define and estimate the opportunity-cost of wars. These estimations take into consideration several hypotheses on how the economy would have functioned in the absence of war. However, these calculations were never elaborate. Our work focuses on the calculation of the opportunity cost of the Lebanese civil war which started in 1975 and lasted for sixteen years. We will examine how the Lebanese economy functioned during the civil war as well as after it was done. The methods of calculation that we used are inspired from the work of Jean Baptiste Say and the World Bank.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (269 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 224-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2011-45
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.