Le bain d'information, proposition d'un modèle d'appropriation d'information par les dirigeants de grandes entreprises

par Pascal Junghans

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Frank Bournois.

Le jury était composé de Véronique Chanut, Jacques Rojot.

Les rapporteurs étaient Ludovic François, Franck Brillet.


  • Résumé

    Les dirigeants vivent dans un monde où l’information est diffusée massivement. Or,l’information est utile pour le dirigeant. Plutôt que destinée à un usage immédiat, elle lui sert plutôt à des changements diffus d’optique. Mais pour l’utiliser, le dirigeant doit d’abord s’approprier cette information. Or, cette question de l’appropriation de l’information par les dirigeants reste non résolue par la pratique managériale et par la recherche.Pour tenter de répondre à cette question, nous nous sommes inscrit dans une démarche hypothético-déductive. Nous nous sommes appuyés sur les travaux de Vaujany (2005a,2005b, 2006) sur l’appropriation des objets de gestion. En nous attachant à déterminer comment est appropriée l’information dans un acte social, à l’intérieur de l’entreprise, et dans un acte individuel, dans une perspective psycho-cognitive, nous tenterons de construire un modèle d’appropriation de l’information que nous nommerons le bain d’information.Nous postulons que les dirigeants acquièrent une masse d’information considérable et créent un bain d’information. A l’intérieur de ce bain, chocs et résonnances permettent une appropriation efficace, et améliorent le système de croyance. Le système d’appropriation s’améliore et affine le processus d’intuition permettant d’améliorer le système d’appropriation et créer une information anticipative.Nous avons validé et fait évoluer ce modèle à l’aide d’une recherche exploratoire menée auprès de 13 DRH, membres de comités exécutifs de grands groupes internationaux puis d’une recherche centrale menée auprès de 21 Présidents, PDG, Directeurs généraux et membres de comités exécutifs de grands groupes français, européens et américains.

  • Titre traduit

    The bath of information, proposition for a model of appropriation of the information by the leaders of large companies


  • Résumé

    The leaders live in a world where the information is massively broadcasted. Now, the information is useful for the leader. Rather than intended for an immediate custom, it is rather of use to him in diffuse changes of optics. But to use it, the leader has to, at first, appropriate this information. But, this question of the appropriation of the information by the leaders remains not resolved both by the manager practice and by the academic research.To try to answer this question, we joined in a hypothético-deductive approach. We leaned onthe works of Vaujany (2005a, 2005b, 2006) on the appropriation of the objects ofmanagement. By attaching us to determine how is suited the information in a social act, inside the company, and in an individual act, in a cognitive psychology perspective, we shall try to build a model of appropriation of the information which we shall name the bath ofinformation.We postulate that the leaders acquire a mass of considerable information and create a bath of information. Inside this bath, shocks and resonnances allow an effective appropriation, and improve the system of faith. The system of appropriation improves and refines the process ofintuition allowing to improve the system of appropriation and to create an anticipative information.We validated and developed this model by means of an exploratory research led with 13human resources managers, members of executive committees of big international groupsthen a central research led with 21 Presidents, Chief Executive Officers and members ofexecutive committees of French, European and American groups.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.