La cartographie antillaise : genèse, pratiques et usages dans une perspective comparative (France, Angleterre et Espagne, XVIIe et XVIIIe siècles)

par Caroline Seveno

Thèse de doctorat en Histoire économique

Sous la direction de Dominique Margairaz.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le nouveau monde, dès sa découverte, a intrigué les Européens. Ils ont très vite voulu voir ce à quoi pouvait ressembler ces terres lointaines. Bien évidemment, l'iconographie liée aux terres américaines a véhiculé des images de ces contrées. Pourtant, cette étude ne s'attache qu'à un seul type de production, la cartographie. La carte est devenue outil du pouvoir colonial, il est alors question d’analyser les liens étroits qui se tissent entre science et pouvoir dans la dynamique impulsée par John Brian Harley. L'espace étudié étant à construire, les cartes disposent alors d'une portée très particulière. Elles sont à la fois la seule image des possessions outre-mer qui arrivent au sommet du pouvoir, mais également l’un des moyens de parvenir à la construction des sociétés antillaises. Dès fors, il faut considérer ces matériaux aussi bien dans leur dimension cognitive que dans leur contexte de production et saisir la complexité des rapports s'établissant entre les métropoles et les îles à partir de l’exemple de la cartographie. Les Antilles sont, qui plus est, un terrain d'expérimentation extrêmement riche puisque les trois puissances de l'époque y ont des possessions aux XVIIe et XVIII siècles. Une étude comparative permet alors de mettre en lumière 1es différentes perceptions tant de l’espace que des colonies elles-mêmes. La confrontation des différentes traditions cartographiques permet d’approcher, par un angle original, les différences fondamentales du regard porté par les puissances européennes sur leurs conquêtes.

  • Titre traduit

    The west indian mapping : genesis, pratices and customs in comparative prospect (France, England and Spain, XVIIth and XVIIIth centuries)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (560 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 507-542. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 143
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1343

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 11/PA01/0666
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1511-2011-111
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.