La diplomatie en Révolution : structures, agents, pratiques et renseignements diplomatiques : l'exemple des agents français en Italie (1789-1796)

par Virginie Martin

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Clément Martin.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    La diplomatie de la Révolution française a-t-elle été une diplomatie révolutionnaire ? Peu étudiés, les acteurs et les pratiques diplomatiques de la décennie révolutionnaire demeurent aujourd'hui largement méconnus et réduits à la seule dimension « propagandiste » de la Révolution. En détruisant le modèle diplomatique hérité de l'Ancien Régime, la Révolution aurait fait disparaître l'ambassadeur comme homme politique. Sous la Révolution, la diplomatie a connu deux temps qui coïncident avec les deux régimes dont elle a été successivement l'image et l'expression : celle de la monarchie constitutionnelle et celle de la République. Ces deux temps ont été étudiés autour de trois axes : à partir d'une enquête prosopographique permettant de retracer l'identité et le parcours de ces diplomates et de mettre au jour les nouveaux critères de recrutement diplomatique ; à partir d'une analyse des pratiques diplomatiques elles-mêmes, afin de mettre en évidence les ruptures induites par la Révolution dans les normes, les codes et les enjeux de la négociation et de la représentation ; enfin, à partir d'une étude du renseignement diplomatique, sa confection (sur le terrain étranger), sa circulation (au sein des organes administratifs et institutionnels) et son impact sur la définition même de la politique extérieure. Privilège concédé aux élites par la grâce du roi sous l'Ancien Régime, la diplomatie est devenue sous la Révolution une fonction publique confiée à des « spécialistes » sur le critère de la compétence. A l'issue de la Révolution, la diplomatie ne se réduit plus à cet « art de négocier » pour l'intérêt du prince ; elle est devenue une sciences des intérêts nationaux.

  • Titre traduit

    Diplomacy and the French Revolution : structures, agents, practices and diplomatic intelligence : the case of french agents in Italy (1789-1796)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (2047 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.49-129 (tome 3). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 120

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12876
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.