Naturalia-artificialia, l'art baroque mis en oeuvre dans une pratique artistique contemporaine

par Laura Sánchez Filomeno Blanco Monteverde

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Nathalie Reymond.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse est le fruit d'un cheminement de recherches tant théorique que pratique en tant que plasticienne et qui reflète une quête d'identité. Travaillant à partir de substances résiduelles qui représentent ma matière première comme les cheveux, les ongles, la peau, je me sers des techniques anciennes comme la broderie et la dentelle. Dans ma production artistique, je cherche à donner une deuxième existence à ces résidus, une nouvelle forme de perpétuation de notre matière. Mon intention est de camoufler sa provenance et de créer des oeuvres qui sont pourvues d'un nouveau sens, d'une nouvelle beauté. Mais la découverte de l'origine de ma matière première dévoile le côté caché de ma recherche artistique, celle de la mort, de la falsification et de la tromperie. Je m'interroge aussi sur l'hybridité dans mon oeuvre à travers la réflexion sur le baroque latino-américain. Je m'intéresse à la beauté impure, à la merveille et à la notion d'imperfection que l'on trouve dans les cabinets de curiosités. Dans cette thèse, différents concepts se mêlent comme un tissage, démontrant mon dessein d'explorer des questionnements qui sont à la fois paradoxaux et complémentaires, de voir les deux « côtés du miroir» comme celui de l'attirance et de la répulsion, le sublime et l'obscène, le sacré et le profane, qui reflètent le constat d'une dualité présent dans toute ma recherche plastique

  • Titre traduit

    Naturalia-artificia, baroque art executed in an artistic contemporary practice


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 311-328

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 106 :

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12902
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4326
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.