Le Liber exemplaribus herbarum manu picti

par Caterina Barbon

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Philippe Morel et de Mino Gabriele.

Soutenue en 2011

à Paris 1 en cotutelle avec l'Udine (Italia) .

Le jury était composé de Alfredo Perifano, Alessandro Tosi.

  • Titre traduit

    = Il "Liber exemplaribus herbarum manu pictis" : un répertoire phyto-iconographique transmis pendant un siècle dans les herbiers manuscrits enluminés réalisés en Italie du Nord dans les XIVe et XVe siècle : analyse philologique et iconographique des images botaniques : un repertorio fito-iconografico trasmesso per oltre ub secolo negli erbari manoscritti illustrati realizzati in Italia settentrionale nei secoli XIV e XV


  • Résumé

    La thèse a pour objectif de reconstituer le texte et l'appareil iconographique d'un recueil phyto-médical complexe, écrit en latin et illustré, intitulé par nos soins de façon conventionnelle Liber exemplaribus herbarum manu pictis. Inspirée de traites de médecine d'époque classique qui font autorité, cette compilation manuscrite n'a jamais été imprimée. Sept herbiers, réalisés entre la fin du XIVe siècle et la deuxième moitié du XVe siècle, transmettent la même tradition textuelle et iconographique. Dix-neuf autres manuscrits en langue vernaculaire constituent des variantes de la tradition mise en évidence. L' archétype de ces manuscrits reste inconnu ; chaque herbier contient en autre des élaborations textuelles spécifiques, qui sont le fruit de l'expérience pratique des différents auteurs restes anonymes. Introduite par une réflexion sur l'historiographie, la thèse est divisée en six chapitres (avec une annexe de tableaux récapitulatifs), qui traitent respectivement de : 1) l'histoire et l'évolution de la tradition littéraire et iconographique des herbiers manuscrits d'Occident et d'Orient; 2) la typologie et la structure du Liber exemplaribus herbarum manu pictis; 3) des éléments magico-symboliques décrits et représentés dans certaines descriptions et illustrations d'espèces végétales emblématiques; 4) la description des manuscrits qui forment le corpus; 5) la comparaison et de la classification des différents codex; 6) la transcription du manuscrit Latin 17848, conservé à la Bibliothèque Nationale de France, considéré comme le codex optimus du corpus analysé.

  • Titre traduit

    The Liber exemplaribus herbarum manu pictis : a phyto-iconographic repertoire spanning over a century in the herbaria illustrated manuscripted produced in northern Italy in 14th and 15th century : philological and iconographic analysis of the botanical images


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (845 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 803-845

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 84

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12829
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4425
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.