Chair et affects en danse-théâtre

par Christine Leroy

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art. Esthétique

Sous la direction de Jacinto Lageira.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Comment l'émotion se transmet-elle du corps d'un interprète de danse-théâtre à celui du spectateur? Ce dernier fait l'épreuve, dans l'intimité de son vécu corporel, de motions pulsionnelles, comme si l'émotion de l'acteur se transmettait de corps-vécu a corps-vécu. Ce phénomène de contagion affective psycho-physique prend le nom d'empathie kinesthésique charnelle. Il s'agit ici de traverser les déclinaisons phénoménologiques, psychanalytiques et esthétiques du concept de « chair », dans le but de cerner comment une épreuve charnelle commune est possible, conditionnée à la fois par la séparation corporelle et le mouvement intentionnel vers autrui. L'une de nos hypothèses principales consiste à voir dans l'espace scénique un lieu transitionnel entre images inconscientes de corps où s'opère une fusion affective ex motu. Accordant une place centrale à la dynamique émotionnelle, la danse-théâtre pousse l'empathie kinesthésique à son paroxysme, mettant en scène avec une violence souvent crue ce qui meut l'humain. Bien plus, elle fait de la scène le lieu de l'inconscient collectif, où le corps de l'interprète interpelle sans cesse le spectateur sur les limites de sa propre épreuve charnelle, au travers d'hybridations et de métamorphoses récurrentes. Des lors, déplaçant les frontières du corps mu, la danse-théâtre appelle à une remise en question des catégories usuelles de genre, amenant la question de la sexuation de la chair: en ancrant la possibilité d'une empathie dans la chair du sujet spectateur, elle se fait le révélateur de l'origine matricielle de tout affect et propose un voir du monde sur un mode sinon gynocentré, du moins « mammaïque».

  • Titre traduit

    Flesh and affects in dance-drama


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (504 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp.489-502

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 73

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12869
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4324
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.