L'écran blanc : diversité, rapports sociaux de "race" et sociologie des spectateurs de cinéma

par Maxime Cervulle

Thèse de doctorat en Esthétique et sciences de l'art

Sous la direction de Bernard Darras.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'émergence du thème de la « diversité » dans le discours politique français a rendu public les débats autour de la part de représentation des « minorités visibles» dans les secteurs audiovisuels et cinématographiques. L'exigence de représentativité et d'inclusion qui leur est désormais adressée pose la question du rôle social et symbolique attribué à ces secteurs, aussi bien par les pouvoirs publics que par les publics eux-mêmes. Cette thèse interroge les termes du débat contemporain autour de la « diversité » et du cinéma, appréhendant dans le cadre d'une sociologie compréhensive les croyances de spectateurs ordinaires vis-à-vis de la représentativité cinématographique. Ce portrait du spectateur tel qu'il vit la diversité sur grand écran, constitué à. Partir d'entretiens semi-directifs individuels et collectifs, permet de questionner en retour les préconceptions de l'action publique en ce domaine. Il s'agit de comprendre si la « pâleur des écrans », postulée par les pouvoirs publics, contribue à. La reproduction d'identités, de pratiques ou de conduites participant du racisme systémique. En s'inspirant de la sociologie et du champ anglo-saxon des Critical White Studies, cette thèse présente les types d'articulation entre expériences spectatorielle et ethnoraciale. Elle se concentre ainsi sur les processus de subjectivation et d'identification raciales, tels que vécus par des spectateurs de cinéma s'identifiant comme « blancs ». En investiguant le sens social donne par des spectateurs « blancs» à leur expérience croisée des rapports sociaux de race et du cinéma, il s' agit de contribuer au débat public français relatif à la « diversité » dans l'audiovisuel et le cinéma.

  • Titre traduit

    Beyond the white screen : a sociology of diversity, race, and film audiences


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (568 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 357-390

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 55

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12838
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4325
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.