L'intrusion dans des territoires : une pratique artistique ?

par Karine Bizien

Thèse de doctorat en Arts plastiques et sciences de l'art

Sous la direction de Nathalie Reymond.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Quand il y a polémique, il y a discussion, il y a un nœud à démêler, une question à traiter. Les plasticiens ont-ils le choix de ne pas répondre aux dispositifs proposés ? Le statut d’artiste plasticien est-il celui d’un éternel allocataire, englué dans le fantasme de l’artiste maudit ? Ces stéréotypes ne sont-ils pas des pièges ? La précarité financière est-elle la garantie de la qualité des productions ? Le plasticien fait et montre ce qu’il peut, ce qu’il veut, ce qui lui semble digne d’intérêt et nécessaire. Qu’est-ce qui mobilise André Cadere quand il introduit subrepticement la petite barre de bois rond au vernissage de Valerio Adami le 22 novembre 1975 à la fondation Maeght à Paris ?

  • Titre traduit

    Insert in territory ? : an artist's practice


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 301-309

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 66

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12831
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4477
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.