La céramique médiévale en Albanie (VIIIe-XVe siècles) : typologie, chronologie, diffusion

par Elvana Metalla

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Catherine Jolivet-Lévy et de Afrim Hoti.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les recherches sur la céramique médiévale sont très récentes en Albanie et coïncident avec la multiplication des opérations archéologiques qui ont eu lieu dans des nombreux sites médiévaux aux statuts divers : villes portuaires, agglomérations rurales, forteresses, nécropoles. La découverte d'une grande quantité de céramiques a permis non seulement de reconsidérer nos connaissances sur les productions locales et importées mais également de posséder un outil de datation relativement fiable. C'est à partir de ces avancées significatives que nous pouvons désormais restituer la place de l'Albanie dans le commerce méditerranéen, partagée entre Byzance et l'Europe occidentale, en mettant en lumière le sens des échanges commerciaux en définissant leur nature. La période considérée dans cette thèse est volontairement large, s'étendant du VIIIe au XVe s. , et relève d'une démarche qui se veut diachronique en présentant les productions céramiques attestées depuis le haut Moyen Age jusqu' à l'arrivée des Ottomans. Ce travail débute par une présentation générale des sites archéologiques choisis comme référentiels et regroupés en sites urbains, ruraux, fortifiés et funéraires, d'ou la céramique est issue. S'ensuit une étude détaillée du corpus à travers la typologie, la chronologie et la diffusion des poteries individualisées selon leurs zones de production (locales et importées) et leurs évolutions formelles. Ceci nous a ensuite amenés à proposer des modèles interprétatifs sur les réseaux de distributions, sur l' organisation commerciale ainsi que sur la clientèle en proposant des différenciations sociales et culturelles

  • Titre traduit

    Medieval ceramics in Albania (VIII-XV centuries) : typology, chronology, diffusion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (424 f.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 265-314

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 93

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12878
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4412
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1438
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.