Vers de nouveaux cinémas israélo-palestiniens : convergences esthétiques et repositionnements idéologiques (1980-2010)

par Sabine Salhab

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art. Esthétique du cinéma

Sous la direction de Daniel Serceau.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    De nombreuses fictions israéliennes et palestiniennes sont diffusées sur les écrans des festivals internationaux chaque année. Nous y observons une convergence esthétique troublante dans le traitement du conflit israélo-palestinien. Un processus de redéfinition identitaire est-il en cours ? Il dément en tous cas les derniers développements politiques qui vont dans le sens d'une escalade du conflit. Ces nouveaux cinémas sont le produit d' évolutions historiques, sociales, esthétiques et économiques que nous nous proposons d'éclairer. Les réalisateurs des deux nations sont dans une démarche de déconstruction des mythes fondateurs de leurs sociétés respectives, passant d'un cinéma collectif à un cinéma individuel et subjectif. Ils s'insèrent également dans un même schéma économique, celui des co-productions européennes encourageant les oeuvres médiatrices. Une réalité financière qui creuse l'écart entre ces cinéastes et leur public local, les poussant à satisfaire un public international afin de rentabiliser leurs oeuvres. La désillusion politique vécue par les deux populations, israélienne et palestinienne, après l'échec des accords d'Oslo, l'embrasement de la deuxième Intifada et les choix électoraux qui ont porté au pouvoir le Likoud ainsi que le Hamas durant les années 2000 conduisent également à une réaction inverse du champ de la fiction. Les réalisateurs créent un nouvel espace imaginaire cathartique et unificateur.

  • Titre traduit

    Towards new israeli-palestinian cinemas : aesthetical convergences and ideological repositionings (1980-2010)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (443 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 353-367

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 40

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12900
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4376
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.