Archéogéographie du domaine royal en Gâtinais d'après la prisée de 1332

par Marie-Pierre Buscail

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Gérard Chouquer.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour objectif de repenser le «domaine royal» médiéval, territoire du pouvoir monarchique, dans le Gâtinais. Deux orientations structurent ce travail. La première est une critique du contexte d' émergence du sujet et de la notion de «propriété royale », au profit de celle de maîtrise socio-foncière. La deuxième propose une analyse archéogéographique de la documentation écrite des domaines, selon plusieurs échelles d' observation. II s' agit de mettre en évidence les agencements et les logiques socio-spatiales des domaines en réseaux de réseaux de droits, de revenus, d' acteurs et de lieux, dans le contexte précis de la centralisation de ces réseaux et d' affirmation du dominium royal.

  • Titre traduit

    Archeogeography of the "royal domain" in Gâtinais in the 14th century


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (858 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 11-77 (tome 2)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 11 : 27

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12834
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4334
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.