Analyse figurationnelle des fêtes impériales et des divertissements des élites ottomanes (XVIe-XIXe siècles)

par irem Özgören Kinli

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Yves Déloye.

Soutenue en 2011

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse tente de mettre en évidence la possibilité de comprendre les dynamiques du changement des sensibilités au sein des élites ottomanes en se référant à la méthodologie de la théorie de la Société de Cour et du Processus de Civilisation de Norbert Elias. Dans cette perspective, l'outillage théorique éliasien nous a permis de porter une attention particulière à l'étude des dynamiques spécifiques de la cour ottomane en tant qu'organe représentatif des structures sociales de la stratégie impériale. Ainsi, avons-nous centré notre recherche sur le changement de fonction des fêtes impériales suite aux réformes politiques, économiques et administratives au XIXe siècle. Vu sous cet angle, nous avons étudié la dimension spatiale des festivités ainsi que la nature des dépenses somptuaires des fêtes et des rites festifs. Après avoir analysé la cour ottomane comme un centre de développement pour les codes sociaux, nous avons focalisé notre analyse socio-historique sur le modèle du Processus de Civilisation afin d'étudier la transformation des dynamiques représentatives de la société ottomane. Notre objectif visait à remettre en question le rapport entre la structure sociale et psychique de la société ottomane et le processus de la consolidation de l'autorité centrale de l'Empire. Inspirée par la réflexion éliasienne, cette thèse propose d'évaluer les changements de mœurs des élites tout au long du processus socio-historique de la bureaucratisation de l'Etat ottoman.

  • Titre traduit

    Figurational analysis of imperial and of Ottoman elite entertainments (XVI-XIX centuries)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (542 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 373-420

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 11 : 16
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2011-10,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2011-10,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.