Etude de modèle Murin pour l'aneuploïdie de la région PRMT2 CSTB homologue au chromosome 21 humain

par Arnaud Duchon

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Yann Hérault et de Jacques Lignon.

Soutenue le 11-04-2011

à Orléans , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences et technologies (Orléans) , en partenariat avec Immunologie et embryologie Moléculaire (laboratoire) .

Le président du jury était Jacques Pichon.

Le jury était composé de Yann Hérault, Jacques Lignon, Jacques Pichon, Marie-Claude Potier, Wilhelmus E. Crusio, Pierre-Marie Sinet.

Les rapporteurs étaient Marie-Claude Potier, Wilhelmus E. Crusio.


  • Résumé

    Le Syndrome de Down ou trisomie 21 est une maladie congénitale complexe qui affecte le développement du système nerveux ainsi que de nombreuses autres fonctions. Ce syndrome résulte de la présence en trois copies de tout ou partie du chromosome 21. Plusieurs modèles murins existent et ont été largement étudiés, mais tous ne reproduisent pas la totalité du phénotype observé chez l’homme. Au sein de notre laboratoire, nous avons créé un modèle qui porte la délétion et la duplication de la région télomérique du HS2A21, localisée sur le MMU10. Avec le modèle comprenant la délétion nous avons réalisé une expérience de sauvetage de phénotype visant à réduire le nombre de copie fonctionnelle des gènes de cette région (Prmt2-Cstb) dans le modèle trans-chromosomique Tc1 (O’Doherty et al. 2005). La lignée Tc1 est un modèle de souris trisomiques pour l’ensemble des gènes homologues du chromosome 21. Elle présente un ensemble d’altérations morphologiques, comportementales et physiologiques similaires aux défauts observés chez les patients. Les résultats que nous avons obtenus montrent la robustesse du modèle TC1, puisque les phénotypes caractérisés ont été retrouvés dans nos expériences, malgré l’utilisation d’un fond génétique différent de celui d’origine. Cependant, nous n’avons pas obtenus de sauvetage de phénotypes dans les tests que nous avons réalisés en réduisant le nombre de copie de la région Cstb-Prmt2 dans ce modèle trisomique. Ces résultats tendent à montrer que cette région ne jouerait pas de rôle majeur dans les phénotypes du Syndrome de Down et permet de réduire les régions et gènes incriminés dans cette pathologie.

  • Titre traduit

    Study of Murine model for aneuploidy of PRMT2 CSTB homologous region of the human chromosome 21


  • Résumé

    The Down syndrome or trisomy 21 is a complexe congenital disease, neuro-degenerative, which affects the embryonic development. It’s the most frequent human aneuploïdy and the leading cause of backwardness. This syndrome results from the presence in three copies of whole or part of chromosome 21. Within our laboratory, we created a model which carries the deletion and duplication of the telomeric part of the HS2A21, located on the MMU10. With this model, we carried out an experiment of phenotype rescue, by reducing the number of functional copy of genes in this region (Prmt2-Cstb) in the trans-chromosomal model Tc1 (O' Doherty et al. 2005). The Tc1 line is a model of trisomic mice for the whole of chromosome 21 genes. It presents a set of morphological, behavioral and physiological alterations similar to the defects observed among patients. To isolate the possible specific gene-phenotypes relations, the Tc1 line was examined in the Tc1- Ms4Yah context, in a phenotypical screening composed of learning, cognitive and motor tests. The results obtained do not show phenotypes rescue in the tests which we carried out by reducing the number of copy of the Cstb-Prmt2 region in this trisomic model. These results tend to show that this region would not play of important role in the Down syndrome phenotypes and makes it possible to reduce the genes implicated in this pathology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans (Bibliothèque électronique). Service commun de la documentation.Division des affaires générales.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.