Edition critique de la Prise d'Alexandrie de Guillaume de Machaut

par Sophie Hardy

Thèse de doctorat en Langues litteratures francaises

Sous la direction de Bernard Ribémont.

Soutenue le 21-06-2011

à Orléans , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Orléans) , en partenariat avec Centre de recherche sur les littératures et les civilisations (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Patrice Boudet.

Le jury était composé de Bernard Ribémont, Jean-Patrice Boudet, Joël Blanchard, Muriel Ott, Anne Paupert.

Les rapporteurs étaient Joël Blanchard, Muriel Ott.


  • Résumé

    La Prise d’Alexandrie est une chronique rimée retraçant les exploits de Pierre Ier de Lusignan (1328-1369), roi de Chypre et de Jérusalem, nouveau Godefroy de Bouillon ; elle a été composée par Guillaume deMachaut vers 1370, peu après le meurtre de Pierre Ier ; ce régicide avait soulevé une très vive émotion enOccident, en particulier en France, qui connaissait par ailleurs une grave crise. Cette chronique, à la fois récithistorique, épopée, éloge posthume, hagiographie, poème lyrique, est la dernière oeuvre d’un auteur connu etreconnu ; on peut considérer cette biographie royale comme le testament de Guillaume de Machaut, lecouronnement de son oeuvre. La Prise d’Alexandrie est le récit d’une croisade, une croisade qui ne se vit plus surles champs de bataille, mais qui se joue dans les cours royales et papales ; une croisade qui ne se vit plus, maisqui se dit ; une croisade qui se marchande aussi ; une croisade menée par un poète : Machaut a en effet composéici une véritable satire de son siècle.A travers notre travail, nous souhaitons faire découvrir ou redécouvrir cette oeuvre mal connue ; nousfournissons, avec le texte original et sa traduction, la description des manuscrits, une présentation de l’auteur etde son oeuvre, une étude littéraire et une analyse linguistique du texte, des notes critiques, un glossaire, un indexdes noms propres, la liste des proverbes et expressions, une chronologie des événements et une bibliographiesélective.

  • Titre traduit

    Edition and study of Guillaume de Machaut's The Take of Alexandria


  • Résumé

    The Take of Alexandria is a rhymed narrative which recounts the exploits of Peter I of Lusignan, kingof Cyprus and Jerusalem, new Godefrey of Bouillon ; it was written by Guillaume de Machaut around 1370, justafter Peter’s murder; this murder moved deeply the French people, and the West, which was moreover in crisis.This chronicle, at the same time historical, epic, eulogistic, hagiographic, lyric, was wrotten by a known andrecognized author at the end of his life: this royal biography can be considered as his testament, a crowning ofhis works. The Take of Alexandria is the story of a crusade, a crusade not anymore on battlefields, but in royaland papal courts; not in acts anymore, but in words; a crusade which overshadows the trades exchanges too; thecrusade of a poet: Machaut composed here a real satire of his time.Through our study, we hope to discover or rediscover this underrated work; we will provide original text andtranslation, descriptions of the manuscripts, a biography of the author and a presentation of his work, a literaryreview and a linguistic study, critical notes, a glossary, an index, a list of proverbs, a count on historical events,and a comprehensive bibliography.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans (Bibliothèque électronique). Service commun de la documentation.Division des affaires générales.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.