Métabolisme secondaire d'éponges marines méditerranéennes : du métabolome à l'élucidation des voies de biosynthèse

par Grégory Genta-Jouve

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Olivier Paul Thomas et de Ali Al-Mourabit.

Soutenue en 2011

à Nice .


  • Résumé

    Le groupe Substances Naturelles Marines du LCMBA (UMR 6001 CNRS-UNS) se consacre à l’isolement et à la caractérisation structurale de nouvelles molécules à partir d’organismes invertébrés marins spongiaires principalement). Ce manuscrit présente les travaux de recherche réalisés sur cinq éponges, Latrunculia citharistae, Dyctyonella incisa, Haliclona fulva, Pandaros acanthifolium et Axinella damicornis et un cnidaire Parazoanthus axinellae. L. Citharistae est une éponge profonde de Méditerranée qui a été étudiée pour la première fois et a permis l’isolement d’une nouvelle molécule appartemant à la famille des batzellines : le citharoxazole. Une nouvelle saponine a été isolée de l’éponge Dyctyonella incisa, et deux dérivés d’acides gras ont pu être identifiés à partir de l’éponge Haliclona fulva. L’utilisation d’une technique moderne de modélisation théorique (TDDFT) de spectre de dichroisme circulaire (ECD) a permis de déterminer la configuration absolue des différentes molécules isolées. Enfin, nous nous sommes intéressés à la biosynthèse d’une molécule importante de la famille des pyrroles-2-aminoimidazoles (P-2-Ais) par incorporation in vivo de précurseurs radiomarqués. Cette étude nous a permis de confirmer l’utilisation de la proline pour la biosynthèse de l’oroidine. L’utilisation du même protocole nous a permis de conclure sur la nature du précurseur de la deuxième partie de la molécule.

  • Titre traduit

    Secondary metabolism from Mediterranean sponges : from the metabolome to the elucidation of metabolic pathways


  • Résumé

    Ongoing research of the « Marine Natural Products » group of the LCMBA (UMR 6001 CNRS-UNS) focus on the isolation and the characterization of new secondary metabollites isolated from marine invertabrates (mainly sponges). This manuscript presents our works on five marine sponges, Latrunculia citharistae, Dyctyonella incisa, Haliclona fulva, Pandaros acanthifolium and Axinella damicornis and a cnidarian Parazoanthus axinellae. L. Citharistae is a deep sponge from the Mediterranean Sea which has been studied for the first time and lead to the isolation of a new compound from the batzelline family : cytharoxanole. A new saponin has been isolated from the sponge D. Incise from the strait of Gilbratar and two new fatty acid derivatives have been identified form the H. Fulva. The use of a recently theoretical modelisation tool (TDDFT) of electronic cicular dichroism (ECD) allowed the determination of the absolute configuration of the isolated nex compounds. Finally, we focused on the oroidin biosynthesis, an important compound of the pyrrole-2-imidazole family (P-2-AI) by in vivo incorporation of radiolabeled precursors. These studies confirm the incorporation of proline in oroidin, but also lead to the identification of the precursor of the imidazole part of the compound.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (iii-165 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [151]-165. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 11NICE4075
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.