Étude hydrochimique du système aquifère de la basse vallée du Var : apport des éléments traces et des isotopes (Sr, Pb, O, Ra)

par Cécile Potot

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Gilbert Féraud.

Soutenue en 2011

à Nice .


  • Résumé

    L’objectif principal de cette étude est d’améliorer les connaissances sur le système aquifère de la basse vallée du Var, principale ressource d’eau potable dans une région soumise à des influences méditerranéennes et alpines. La composition des éléments majeurs et traces, des isotopes de l’O, du Pb et du Sr a été déterminée à différentes périodes hydrologiques dans les eaux du fleuve Var, de ses affluents, de la nappe alluviale de la basse vallée, et des aquifères des calcaires jurassiques et des poudingues pliocènes, qui constituent le substratum des alluvions. Les concentrations mesurées sont souvent proches du fond géochimique naturel, ce qui fournit pour chaque type d’eaux un point de référence de la qualité et permet, grâce à la sensibilité de la mesure des traces, de détecter la moindre pollution émergente. Des pollutions agricoles et / ou domestiques ont été détectées, en particulier dans les eaux des poudingues, ceci même en profondeur. Le fleuve constitue la principale source d’alimentation de la nappe alluviale, essentiellement à l’amont de la vallée. La recharge de la nappe par l’aquifère des poudingues représente 20 % environ, ce qui est inférieur aux estimations précédentes. L’utilisation conjointe des éléments traces et majeurs met en évidence l’hétérogénéité des eaux des poudingues, et permet d’évaluer les proportions de mélange. L’alimentation de la nappe par les calcaires semble faible. La forte influence chimique des évaporites triasiques limite l’utilisation des isotopes du Sr comme marqueur d’origine des eaux. Les isotopes du Pb ont fourni des résultats complexes qui semblent montrer une origine à la fois naturelle et anthropique, cette dernière apparemment liée aux pluies. Les isotopes du Ra ont été utilisés afin d’estimer le temps de parcours dans la nappe alluviale. La faisabilité analytique de la méthode semble acquise. Malgré d’importants échanges avec le milieu traversé, l’utilisation des rapports isotopiques semble s’affranchir de certains processus complexes.

  • Titre traduit

    Hydrochemical study of the aquifer system in the Lower Var Valley


  • Résumé

    The main goal of this study is to improve the knowledge of the Lower Var Valley aquifers, under both Mediterranean and Alpine influences. Majors, trace elements, and O, Sr and Pb isotopes have been analysed under various hydrological conditions in water of the Low Var Valley including the alluvial aquifer, the Var River, its tributaries and groundwaters from Jurassic limestones and Pliocene conglomerates, which are the substrate of alluvia. Concentrations of most majors and trace elements are often close to the natural background, which gives a baseline quality of waters. High sensitivity in trace element measurement may allow to early detect contamination in any water body. Agricultural and / or residential contaminations have been detected in limestone and above all in conglomerate groundwater. The Var River is the main source of water of the alluvial aquifer, especially in upstream part. Conglomerate groundwater inputs stand for about 20 % of alluvial water recharge, which is lower than previously estimated. The use of both major and trace elements gives evidences of high heterogeneity in conglomerate groundwater and leads to estimate the proportions of inputs to the alluvial aquifer. Recharge of the alluvial aquifer by Jurassic limestones seems to be significant. Strong influence of Triassic evaporates in most samples gives limitation to the use of strontium isotopes as tracers of water origin. Pb isotopes gave complex results, which could suggest both a natural origin and an anthropogenic one that could be related to rainwater. Radium isotopes were used to estimate the flow velocity in the alluvial aquifer. Several techniques demonstrate the analytical feasibility of this approach and despite important exchanges with aquifer matrix, the use of isotopic ratios apparently minimizes the effect of complex processes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 233-240. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 11NICE4004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.