Les partenariats internationaux en capital risque en Chine : spécificités, stratégies et conditions de viabilité

par Lan Pan

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Eric Nasica.


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est d’analyser les comportements d’investissement des capital-risqueurs internationaux en Chine. Il s’agit d’examiner si ces intervenants internationaux ont des comportements différents des acteurs locaux et de leurs homologues dans leurs pays d’origine en matière d’investissement, s’ils disposent de compétences spécifiques et si les stratégies mises en place afin d’assurer la viabilité de leurs investissements présentent des particularités significatives. Sur la base d’une méthodologie empirique et de l’exploitation de deux bases de données complémentaires, ce travail montre que les capital-risqueurs étrangers en Chine ajustent leurs stratégies d’investissement en s’adaptant aux conditions locales (notamment en nouant des contacts locaux, en orientant les investissements vers les entreprises plus matures et/ou vers les entreprises qui n’ont pas nécessairement un contenu technologique élevé). Ces stratégies visent notamment à réduire les risques de l’investissement en privilégiant les projets recommandés par un tiers de confiance, en syndiquant leurs investissements dans des projets plus risqués (entreprises de haute technologie, entreprises jeunes) ou encore en établissant une communication régulière avec les entreprises financées. Les capital-risqueurs étrangers en Chine mobilisent en outre les compétences liées à leur expérience (notamment en termes d’évaluation de nouvelles idées et de nouveaux modèles d’affaires, d’exploitation, de gouvernance d’entreprise) afin d’améliorer la viabilité de leurs investissements.

  • Titre traduit

    Foreign venture capitalist in China : specificiteis, strategies and viability conditions


  • Résumé

    The goal of this thesis is to analyze the behavior of foreign venture capitalists in China. We particularly examine whether these foreign venture capitalists have different behaviors from local venture capitalists and their counterparts in their original countries. We also consider their specific skills or capabilities and the significant specificities of the strategies which make their investments viable. Based on an empirical methodology and on the processing of two databases, this thesis shows that foreign venture capitalists adjust their investment strategies to local market conditions (especially in establishing the local networks, in orientating their investments to later-stage and/or to the companies which are not necessary in the high tech industries). These strategies also aim to reduce the investment risks by selecting the projects on the recommendation of a reliable third-party, by syndicating theirs investments in riskier projects (for example, high tech companies or start-ups), or by communicating regularly with their portfolio companies. Besides, these foreign venture capitalists bring their skills accumulated from their experience (especially in evaluation of new business ideas and models, in business development and in corporate governance) in order to improve their investments’ viability

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 184-196

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 10NICE0046
  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 10NICE0046 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.