Libéralisation financière, mise à niveau des systèmes financiers et financement des PME/PMI : le cas des Pays du sud et de l'Est de la méditerranée (PSEM)

par Brahim Gana

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Berthomieu.

Soutenue en 2011

à Nice .


  • Résumé

    Notre travail de recherche, dans cette thèse, a fait l’objet d’une analyse théorique et empirique. Nous avons situé notre analyse dans le cadre des pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée(PSEM), tout en considérant en grande partie une étude de cas sur la croissance et le développement de système financier et des PME/PMI en Algérie. Tout d’abord, dans le premier chapitre, nous avons étudié l’évolution de la politique de libéralisation financière et ses effets sur le développement des systèmes financiers. Ensuite, nous avons analysé les limites de cette politique qui a été et est encore à la base du processus de mise à niveau des systèmes financiers en relation directe avec le financement des PME/PMI. Dans le deuxième chapitre, nous avons étudié le contenu de ce qu’il faut entendre quand on parle de libéralisation financière interne, laquelle est au coeur des programmes de mise à niveau des systèmes financiers dans les pays de la rive Sud de la Méditerranée. En même temps, nous avons expliqué en quoi consiste ou a consisté la libéralisation financière externe en étudiant l’évolution des mouvements de capitaux étrangers à destination des PSEM. Dans le dernier chapitre, notre recherche s’est consacrée, d’une part, à une étude statistique et économétrique portant sur la croissance des PME/PMI et leur compétitivité dans le contexte actuel de mondialisation commerciale et, d’autre part, au financement et à la croissance des entreprises dans le cadre des programmes de mise à niveau mis en oeuvre dans les pays du Maghreb. Sur ce dernier point, nous avons développé une étude originale sur un échantillon de PME et de PMI algériennes.

  • Titre traduit

    Financial liberalization, restructuring of financial systems and SMEs Financing : the case of the southern shores of the Mediterranean countries (CSSM)


  • Résumé

    Located our analysis within the countries of the southern shores of the Mediterranean (CSSM), while largely considering a case study on growth and financial system development as well ason small and medium enterprises/industries (SMEs/SMIs) in Algeria. In the first chapter, we studied the evolution of financial liberalization policy and its effects on the development of financial systems. Next, we analyzed the limits of this policy, which has been and is still the basis of the restructuring process of the financial systems, directly related to the financing of SMEs/SMIs. In the second chapter, we studied the content of what is meant when talking about internal financial liberalization, which is at the core of financial system restructuring in the CSSM. At the same time, we explained what external financial liberalization is by examining changes in foreign capital flows bound for the CSSM. In the last chapter, our research has focused, on the one hand, on a statistical and econometric study regarding the growth and the competitiveness of SMEs/SMIs in the current context of globalization and trade, and on the other hand, on business financing and growth in the restructuring programs implemented in the Maghreb countries. As far as this last point is considered, we have developed an original study on a sample of Algerian SMEs and SMIs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (252 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 242-247.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 11NICE0006
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 11NICE0006bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.