Les papes et le Maghreb aux XIIIème et XIVème siècles, étude des lettres pontificales de 1199 à 1419

par Clara Maillard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de John Victor Tolan.

Soutenue en 2011

à Nantes .


  • Résumé

    Pour les pontifes, il était inévitable d’entretenir des relations avec le monde arabo-musulman, oriental bien entendu – l’Égypte et le Moyen Orient – mais aussi occidental – l’Espagne et le Maghrib –. Ainsi dès 1199, Innocent III s’adressait-il au « Miramolin, roi du Maroc ». Quelques décennies plus tard, en 1233 et 1235, lorsque Grégoire IX décida d’écrire aux souverains musulmans, il envoya alors des lettres aux souverains de Bagdad, de Damas, aux Seldjoukides de Rūm ainsi qu’au « Miramolin » du Maroc et au roi de Tunis. Comme son illustre prédécesseur, il n’omit pas le Maghrib. Quelque deux cent et une lettres, rédigées au cours des XIIIème et XIVème siècle et pour la plupart enregistrées dans les registres des Archives secrètes du Vatican, permettent d’éclairer la position du Saint-Siège face au Maghrib. Les papes soutinrent des tentatives d’expansion du christianisme en Afrique du Nord  (par la prédication et par la croisade) mais là n’était pas leur seule préoccupation. Ils se soucièrent également des chrétiens qui demeuraient au Maghrib : les marchands, les mercenaires et les captifs. La papauté eut à concilier ces deux aspects et dut s’adapter à la réalité de la vie de ces communautés en terre d’Islam. Elle fut informée d’événements de diverses natures qui se déroulaient dans les royaumes d’Afrique du Nord, essentiellement ceux de Marrakech et Tunis. Pour mener à bien leur politique et garder des liens avec les fidèles partis en terre lointaine, les papes écrivirent aux souverains – chrétiens ou musulmans –, envoyèrent des messagers par delà la mer Méditerranée, soutinrent les œuvres des frères dans cette partie du monde et installèrent un évêché à Marrakech.

  • Titre traduit

    Thepopes and the Maghrib in the XIIIth and XIVth centuries, study of the papals letters from 1199 till 1419


  • Résumé

    The pontiffs had to keep contact with the Arab-Muslim world, the Eastern part naturally - Egypt and Middle East - but also the Western one - Spain and Maghrib -. That is why Innocent III was, as soon as 1199, in contact with "Miramolin, king of Morocco ". When decades later, in 1233 and 1235, Grégoire IX decided to write to the Muslim sovereigns, he sent letters to the monarchs of Bagdad, Damascus, to the Seldjoukids of Rūm as well as to "Miramolin" of Morocco and to the King of Tunis. As his eminent predecessor, he did not forget Maghrib. About two hundred and one letters, written during XIIIth and XIVth centuries and for the greater part registered in the registers of the Vatican Secret Archives, help to enlighten the position of the Holy See in regards to the Maghrib. The popes supported the attempts of expansion of the Christianity in North Africa (by preaching and crusading) but that was not their only concern. They also cared for the Christians who were still living in Maghrib : traders, mercenaries and captives. The papacy had to reconcile these two aspects and had to adapt to the reality of the life of these communities in Muslim North Africa. It was informed of different kinds of events which were taking place in the kingdoms of North Africa, especially those of Marrakesh and Tunis. To bring their politics to a successful conclusion and keep links with the Christians living in distant land, the popes kept in contact with both Christian and Muslim sovereigns, writing letters, sending messengers through the Mediterranean Sea, supporting the works of the monks in this continent and establishing a bishopric in Marrakesh.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Brepols à Turnhout

Les papes et le Maghreb aux XIIIème et XIVème siècles : étude des lettres pontificales de 1199 à 1419


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (532 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 409-426

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Brepols à Turnhout

Informations

  • Sous le titre : Les papes et le Maghreb aux XIIIème et XIVème siècles : étude des lettres pontificales de 1199 à 1419
  • Dans la collection : Religion and law in medieval Christian and Muslim societies , 4
  • Détails : 1 vol. (516 p.)
  • ISBN : 978-2-503-55229-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [411]-426. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.